Cet après-midi du vendredi 22 février, jour où La Manif pour Tous avait annoncé déposer plainte contre la secrétaire d’Etat Marlène Schiappa suite à ses propos amalgamant la Manif pour Tous aux terroristes islamistes, Marlène Schiappa publie un communiqué présentant des excuses très relatives.

Hélas, la Manif pour Tous semble s’en satisfaire. Publiant à son tour un nouveau communiqué cet après-midi, la LMPT n’évoque plus sa plainte et se limite à espérer un rendez-vous avec Marlène Schiappa. Ce n’est pas ainsi que la LMPT se fera respectée.

D’autant qu’on peut douter de la sincérité de la secrétaire d’Etat en voyant le type de message qu’elle avait retweeté.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Sancenay says:

    Un nouveau La Fontaine de circonstance écrira peut-être pour illustrer la simagrée :
    La grosse vache vicelarde chia partout sa bouse de repentance :
    la produire, il fallait, pour davantage enfumer le peuple de France .

  2. cendres63 says:

    Si la LMPT semble se satisfaire de cette “pseudo repentance”, soit, mais nul n’est dupe, Marlène Schiappa s’est trouvé dans l’obligation de le faire avant que la plainte ne lui tombe dessus. Confiance = zéro !