Samedi, nous signalions sur MPI comment la CIA avait écrit il y a plus de dix ans tout le scénario du coronavirus.

C’est l’occasion de nous intéresser de plus près aux expérimentations biochimiques de la CIA.

Le reportage ci-dessous est consacré à Frank Olson, un biochimiste de la CIA qui a travaillé sur les armes biochimiques (anthrax, botulisme, etc). Et qui a été assassiné peu de temps après avoir émis le souhait de quitter la CIA…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés