FEMMES ET FAMILLES : GRANDS PERDANTS DE LA RÉFORME DES RETRAITES

L’étude de l’Institut de la Protection Sociale rendue publique ce matin révèle la catastrophe du projet du gouvernement pour les familles qui doit impérativement revoir sa copie. Pour La Manif Pour Tous, il faut au contraire soutenir la famille et encourager les familles nombreuses : ce sont bien les enfants des générations à venir qui assureront les retraites de demain.

« Sans enfant aujourd’hui, pas de retraite demain ». Cette formule résume parfaitement le principe de nos retraites par répartition et la solidarité qui la fonde. Ce sont les cotisations des actifs qui permettent le versement des pensions des retraités. L’avenir de notre système de retraite repose donc sur les actifs de demain qui sont les enfants d’aujourd’hui. Les familles, et en particulier les familles nombreuses, jouent un rôle social majeur pour l’ensemble de la société. C’est précisément ce qui justifie certaines mesures comme l’équivalence du nombre de trimestres par enfant (8) et la majoration de pension de 10% pour les deux parents à partir du 3e enfant, le seuil de renouvellement des générations étant de 2,1 enfants par famille.

Pourquoi le gouvernement veut-il supprimer ces mesures et les remplacer par d’autres, moins avantageuses et accessible dès le 1er enfant ? C’est un véritable contre-sens économique et social. Au lieu d’envoyer un signal fort en direction des familles pour souligner leur contribution à la durabilité de notre système de retraite et de notre modèle social, le gouvernement envisage de porter un nouveau coup aux familles. Le plafonnement et la fiscalisation de la majoration de pension pour ceux qui ont élevé 3 enfants ou plus, la baisse du quotient familial et la fin de l’universalité des allocations familiales sous le quinquennat de François Hollande étaient déjà injustes. A revenus égaux, la différence de traitement fiscal entre un foyer avec ou sans enfant est en train de disparaitre. La société ne reconnaît plus les efforts des parents et l’apport des familles nombreuses. Elle omet aussi le fait que les familles sont moins en mesure que les autres d’épargner pour tenter de compléter elles-mêmes leur retraite. C’est une injustice intolérable.

Concrètement, l’étude de l’Institut de la Protection Sociale fait froid dans le dos. Dans une famille où les deux parents ont un salaire annuel de 15.000 euros et 120 trimestres de cotisations, la perte serait de près de 1000 euros par an (944 €). Elle serait de plus de 2500 € avec un salaire annuel de 40.000 euros pour chaque parent.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

La 4ème Fête du Pays Réel se déroulera sur deux jours, les samedi 28 et dimanche 29 mars 2020.
Achetez dès maintenant votre ticket d'entrée !
Gratuit pour les moins de 12 ans

4 commentaires

  1. Familles nombreuses ? Ah oui je connais une “communauté” qui fait des enfants à la chaine .Dès que l’un est sorti , un autre est en route . Retraite à taux plein + bonus ?

    • Tony devinci says:

      Sachez qu’en France où Afrance ; il n’y a pas d’argent pour les hôpitaux mais 100 milliards pour les migrants !!! La caste dirigeante ce permet le luxe de choisir les membres de son peuple , plutôt avec un QI a deux chiffres (et point entre les deux) sans morale , totalement malléable étant dénué de conscience politique …

  2. Il y a des familles chrétiennes catholiques qui font aussi des enfants et elles se font mal voir ! Mais elles s’en fichent complètement…. vu qu’elles ne font pas des enfants comme certaines communautés.
    Malheureusement la ripoublique est contre la famille. Il faut lire certains blogs pour comprendre que le but principal est l’enchaînement des femmes à l’extérieur du foyer, les enfants appartiennent à l’état…. d’où l’obligation de les mettre le plus tôt possible à l’école, pour bien leur lobotomiser le cerveau.
    La francmaçonnerie qui gouverne la France depuis plus de 200 ans arrive à ses fins et veut suivre absolument les régimes américains ; c’est prévu depuis longtemps et petit à petit comme la grenouille qui s’endort dans l’eau tiède et qui ne sentira pas l’eau qui va bouillir, ces sinistres personnages distillent leur venin à petites doses afin que le pauvre peuple qui ne se rappelle décidément de rien en faits précédents, finisse par accepter ces projets sataniques. Ils arriveront à leurs fins, comme pour les autres lois, pilule précédant l’avortement légalisé, le pacs précédant le mariage entre invertis, et la PMA suivra GPA ! et ce n’est pas fini….. Quant à l’euthanasie, ils se le permettront, faudra bien éliminer les anciens (j’en fait partie) puisqu’ils seront pauvres et dans la rue ! donc i.nu.tiles !
    Mais le Bon Dieu tire toujours d’un mal un grand Bien et c’est Lui qui dirige le monde ! et qui permet ce qui arrive, car pas un cheveu ne tombe sans qu’Il ne le veuille et le sache.
    Il faut aussi lire les apparitions de La Salette, elles sont très instructives.
    – Dieu pleure quand IL voit la bêtise et l’aveuglement de certains de nos dirigeants. (J.B.B)

  3. Hautbois says:

    On devrait prendre exemple sur l’Espagne.