Emmanuel Macron refuse que les Français sachent combien il gagne d’argent chaque mois.

La Commission d’accès aux documents administratifs s’était pourtant exprimée en faveur de la communication de ces documents, en demandant que soient simplement occultées les informations relevant de la vie privée du chef de l’Etat.

Et le candidat Macron l’avait promis le 20 mars 2017 aux téléspectateurs du premier débat entre présidentiables sur TF1 : au nom de la « moralisation de la vie publique », il rendrait « transparente la rémunération [des élus], en particulier des parlementaires ». Mais bien sots sont ceux qui font confiance aux promesses électorales…

Lucie Sponchiado, membre de l’équipe scientifique de l’Observatoire de l’éthique publique – un think tank, lancé en 2018 pour faire la transparence sur « les zones grises de la République », a publié une note publiée en date du 11 mai, dans laquelle cette spécialiste de droit constitutionnel détaille ses démarches, entamées en septembre 2020, pour tenter d’obtenir les fiches de paie du chef de l’Etat. « A l’origine de cette demande, il y a mon travail d’enseignant-chercheur : le régime indemnitaire du président de la République a été modifié en 2007, puis en 2012, et je souhaitais voir comment cela avait été concrètement mis en œuvre », écrit-elle.

“Depuis le décret n° 2012-983 du 23 août 2012, la rémunération du président de la République est censée suivre le modèle suivant : un traitement brut « au plus égal au double de la moyenne du traitement le plus bas et du traitement le plus élevé » des fonctionnaires occupant les emplois de l’Etat classés « hors échelle », auquel s’ajoute une indemnité de résidence (égale à 3 % du traitement brut) et une indemnité de fonction (égale à 25 % de la somme du traitement brut et de l’indemnité de résidence). Une majoration de 5 % s’applique ensuite sur ce total. Une définition complexe qui permet d’estimer le revenu brut total du chef de l’Etat à un peu plus de 15 000 euros par mois.”, écrit le journal Le Monde.

Mais la réalité est probablement suffisamment  différente – et à la hausse – pour que le président Macron ne se soumette à la promesse du candidat Macron.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

L'UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)
Réservez votre place ! Venez en famille !

Mots clefs
4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

L’UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)


Réservez votre place ! Venez en famille !

%d blogueurs aiment cette page :