La perfide Albion toujours aussi soucieuse de ses seuls intérêts

En avril 2022 , la Russie avait ouvert une enquête pour savoir si des experts en sabotage des forces spéciales du Royaume-Uni (SAS) avaient été déployés dans l’ouest de l’Ukraine️.

Moscou a averti l’Occident de ne pas entraver ce que son président Vladimir Poutine appelle son “opération militaire spéciale” en Ukraine. Interrogée sur le sujet par les médias anglais, une source proche du ministre de la défense britannique avait répondu : “Nous ne commentons pas les histoires concernant les forces spéciales, en particulier celles qui sont diffusées par les agences de presse russes, car des spéculations inexactes peuvent mettre la vie des gens en danger, c’est pourquoi nous ne confirmons ni n’infirmons les informations.

Aujourd’hui, Robert Magowan, ancien commandant général des Royal Marines, a admis pour la première fois la participation des forces spéciales à des missions à «haut niveau de risque politique et militaire».

Les commandos britanniques ont mené des «opérations discrètes» dans un «environnement extrêmement sensible», a admis Robert Magowan, ancien commandant général des Royal Marines dans le Globe and Laurel, la revue officielle des Marines, comme le relève le Times . C’est la première fois qu’un militaire reconnaît la participation de Britanniques à des opérations spéciales comportant «un haut niveau de risque politique et militaire».

Les Royal Marines, en plus de la conduite d’opérations spéciales, ont «été fortement impliqués dans la formation de centaines de militaires ukrainiens tout au long de cet été». «Nous prévoyons également de former des marines ukrainiens», a poursuivi Robert Magowan.

Des forces spéciales britanniques avaient déjà été envoyées en 2015 pour former l’armée ukrainienne.

Dis moi qui tu fréquentes, je te dirais qui tu es…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Abonnez-vous à CARITAS !

Ça y est, le numéro 1 de la tout nouvelle revue Caritas est chez l’imprimeur et en prévente sur MCP.

Nous vous l’avions annoncé dans un précédent mailing : la naissance d’une toute nouvelle revue de qualité, Caritas, la revue du pays réel, et la parution prochaine de son premier numéro de 86 pages. Bonne nouvelle, : ce numéro 1 de Caritas qui consacre son dossier à la Lutte contre la haine anticatholique vient d’être envoyé à l’imprimerie et sera bientôt dans les librairies et les boites aux lettres des abonnés.

Militez,

En achetant le n°1 de CARITAS : Lutter contre la haine anticatholique

En s’abonnant à cette nouvelle revue : la revue CARITAS !