Les bombardements occidentaux contre les usines chimiques syriennes suscitent de multiples réactions. Pour le journaliste Éric Zemmour, ces frappes ont “privé Assad d’armes dont il n’a nullement besoin”.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Le Sayan jubile malgré toute sa rhétorique. Macron, n’-t-il pas répondu aux demandes de la tribut à zemmour de pillonner la Syrie. Un Sayan reste toujours un Sayan.