Carlos Ghosn, l’ancien patron de Renault-Nissan, s’est “évadé “ du Japon où il était en liberté sous caution. L’homme d’affaires a été inculpé dans l’archipel nippon pour des malversations financières.

Bénéficiant de la nationalité libanaise, le magnat de l’automobile s’est réfugié aux pays des Cèdres. Et non en France, où il n’aurait pas été extradé vers le Japon, ce qui en dit long sur son innocence…

Une protection grâce aux frontières libanaises qui fait ironiser Nicolas Dupont-Aignan dans un tweet :

#CarlosGhosn s’est réfugié au Liban : qu’il est doux pour un mondialiste de se retrouver à l’abris des frontières… Les milliers d’emplois supprimés chez Renault à cause des délocalisations n’ont pas eu sa chance.”

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Colloque sur Saint Joseph

Plus de 9h de conférences pour seulement 5.00 € ! Pourquoi s’en priver ?

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :