Sur le plateau de télévision de C8News, André Bercoff, éditorialiste à Sud Radio, soulève quelques incohérences flagrantes dans l’affaire du “super-héros” Mamoudou Gassama.

André Bercoff s’interroge légitimement.

Comment un petit garçon d’à peine trois ans et demi qui tombe du cinquième étage parvient-il à s’accrocher au balcon du quatrième étage sans la moindre égratignure et à s’y suspendre aussi longuement ?

Et comment se fait-il que le voisin barbu que l’on voit sur les vidéos filmées lors de l’intervention de Mamoudou Gassama ne soit plus le même que celui interrogé par Le Parsien et par CNews ?

Tout cela serait-il une vaste mise en scène ? André Bercoff n’a pas le temps de poser cette question. Il est déjà traité de complotiste par Maître Jakubowicz (LICRA) et d’autres personnes présentes sur le plateau…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

11 commentaires

  1. Cadoudal says:

    contester la version républicaine, laïque et obligatoire des faits ,

    peut vous valoir un billet aller simple pour le Goulag ou l ‘hôpital psychiatrique ;

    et , avant , pour Pole emploi..

    s’opposer à la Vérité officielle constitue en outre le crime de fake news , puni et réprimé par le Mur de cons .

  2. Emile says:

    Il est impossible qu’un enfant ” tombe” du 5ème ou du 6ème ( selon les versions ) et se ratrappe par les mains à la rambarde du 4ème étage. Même un adulte bien entraîné à très peu de chance de réussir cela. Il suffit de regarder la façade de l’immeuble pour s’en convaincre.

  3. Paul-Emic says:

    la Licra est sur le coup ? Disons que ça dégage l’horizon
    J’avais noté également une certaine dissemblance entre le voisin du balcon et celui de l’interview beaucoup plus fluet.

  4. claire says:

    Je n’ai pas cru en cette histoire une seconde , j’ai de suite penser que c’était une mise en scène .
    Il continuent a tromper le public , ils ont commencé une autre forme de manipulation , ils rajoutent des Héros maintenant ces tordus de satanists.

  5. fourey jean loic says:

    oui c’est un complot pour faire remonter macron dans les sondage, c’est un coup monté, et bien-sur la licra cet organisme de faut jetons , si il s’en mêle prouve qu’il y a manigance, la licra le crif les mêmes organismes a dissoudre en France

  6. jean paul SELLES says:

    ! Monsieur BERCOFF a mille fois raison
    Apparemment il y aura toujours de sceptiques qui confonderont m..et chocolat !

  7. Theniere jc says:

    Parler de complot est inapproprié, mais se poser des questions est légitime, ce fait divers, repris en boucle par tous les médias et réseaux sociaux, est bizzare, c’est tout

  8. Tripier Philippe says:

    un autre point bizarre cet enfant se trouvait au cinquieme étage hors celui-ci d”apres ce que j”ai pu lire etait innocupé;que faisait donc cet enfant à cet endroit?autrefois dans un certain milieu specialiste de la cambriole les enfants etaient beaucoup utilisés!!

  9. naim says:

    Ce doute, fort hygiénique, s’applique à tous les évènements dramatiques survenus ces derniers temps. Les carnages du Bataclan, cet enfant sauvé par un superman africain du nom de Mamadou, sont de la même veine, soit des affaires montés en scène à des fins délétères contre les Français. Il est curieux que ce peuple dont on dit qu’il a fondé le scepticisme cartésien soit facilement apte à avaler d’aussi évidentes couleuvres.

    • Paul-Emic says:

      le scepticisme comme le sens politique des Français sont un mythe. Ça a peut-être existé, mais rien que l’existence de la Révolution devrait nous convaincre que déjà il y a deux siècles ils avaient disparu.

    • Soupape says:

      C’est précisément en doutant de tout … qu’on avale les couleuvres !

      “Je pense, donc j’essuie” a dit Descartes.
      Et alors ? nous voilà bien avancés !

      Le premier cancre venu pense, lui aussi, qu’il existe,
      et n’a pas besoin d’une démonstration pédante sur ce point !