Il a déjà été question de la prétendue infiltration de fins limiers de Charlie Hebdo parmi les participants à l’université d’été de Civitas.

En l’occurrence, les limiers sont un duo de jeunes femmes.

L’article est signé SOL pour Solène Chalvon-Demersay. Âgée de 28 ans, elle se dit “de gauche radicale” (portrait dans le journal allemand Zeit, 4 juillet 2015) mais est issue d’une famille très aisée et a passé l’essentiel de sa jeunesse à l’étranger, au gré des missions du papa.

Solene-chalvon-2

Féministe engagée, elle a porté le titre de “Responsable du Département International” de Ni Putes Ni Soumises. Elle raconte volontiers avec fierté comment elle a distribué des pilules abortives à des étudiantes à Kaboul. Sur sa page Facebook au nom de Sol Demersay, elle compte Caroline Fourest parmi ses 740 “amis”.

Solène Chalvon-Demersay s’est lancée dans le journalisme depuis plusieurs années. Elle a été correspondante en Afrique pour le journal Libération lorsqu’elle vivait à Abidjan. Mais malgré son engagement à gauche, on retrouve aussi sa signature dans le très bourgeois Figaro Madame le 5 décembre 2012.

C’est après la tuerie qui a frappé la rédaction de Charlie Hebdo que Solène Chalvon-Demersay va entrer au comité de rédaction de ce journal. A la fin du mois de mai, elle a représenté Charlie Hebdo au Jerusalem Press Club. Pour l’occasion, elle logeait au Dan Panorama de Jérusalem, un luxueux hôtel quatre étoiles. Gauche radicale ou gauche caviar, Sol ?

Solene-Chalvon

Dans son article consacré à son “infiltration” chez Civitas, Solène Chalvon-Demersay ironise sur une affiche concernant la décence à l’entrée de la chapelle. Voilà qui est bien moins méchant que lorsque, en raison de sa tenue, Solène s’est faite traitée de “putain” par les enfants du quartier ultra-orthodoxe Mea Sharim durant son dernier séjour en Israël…

La seconde “infiltrée”, à qui on doit des dessins pas très réussis illustrant l’article de Sol, s’appelle Christel Espié. Elle est connue sous ce nom comme illustratrice de livres pour enfants. Elle a d’ailleurs un véritable talent, bien éloigné de ses mauvais dessins pour Charlie Hebdo.

Christel_Espie

Au fait, Christel, n’est-ce pas trop schizophrénique de dessiner sous le simple prénom de Christel pour un journal blasphématoire qui vomit le christianisme, tout en vendant de biens meilleures œuvres dans les milieux… catholiques ? Comme les cartes de vœux signées Christel Espié et publiées chez Mame, pour fêter “Marie et tous les saints“. Des cartes de vœux vendues à la boutique du magazine Famille Chrétienne.

Cartes_de_voeux-Christel_Espie - Charlie

cartes-voeux-christel-espiyo-2 Charlie

Souviens-toi, Christel, de tes dessins illustrant le livre Les belles histoires de l’enfance des Saints ! Ne te sens-tu pas plus en paix en dessinant cela qu’en collaborant à un journal qui insulte le Christ ?

Au final, on ne peut que souhaiter à Sol et Christel que ce séjour chez Civitas leur permette tôt ou tard de se poser les bonnes questions et de cesser de se déshonorer avec Charlie Hebdo.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

L'UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)
Réservez votre place ! Venez en famille !

15 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

L’UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)


Réservez votre place ! Venez en famille !

%d blogueurs aiment cette page :