Il est des lobbies qui existent mais dont il faut taire la réalité sous peine d’être sévèrement rappelé à l’ordre…

C’est la mésaventure arrivée à la député de LREM Agnès Thill. Dans un tweet, effacé depuis, cette député de mouvement macronien osait dénoncer « un puissant lobby LGBT à l’Assemblée nationale ». De quoi déplaire aux instances dirigeantes de son parti qui, par le biais du patron par intérim Philippe Grangeon, et celui du groupe de députés Gilles Le Gendre, l’ont rabrouée vertement tout en condamnant ses propos « avec la plus grande fermeté ».

Et pour mieux enfoncer le clou et empêcher tout débat rationnel sur ce tweet, les deux cadres de LREM ajoutent l’argument qui discrédite d’avance : « les termes de ‘lobby LGBT’ relèvent d’une sémantique homophobe ». Serait-ce à dire alors que la multitude d’associations d’invertis qui se glorifient, de par le monde, du titre de Lgbt seraient homophobes ? Ces politiciens n’ont vraiment pas peur du ridicule de leurs affirmations…

Agnès Till a rapidement obtempéré au rappel à l’ordre tout en essayant de sauver la face :

« Je regrette mes propos qui ont pu heurter certains de mes collègues et d’autres. Je ne juge aucune vie personnelle. Revenons sur le fond. Et que chacun puisse s’exprimer sereinement. Je m’y engage.
Je remercie les collègues qui sont venus à moi individuellement pour parler. »

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a pour sa part qualifié le tweet de Mme Thill d’ « absolument inacceptable ». Agnès Thill a plusieurs fois exprimé ses critiques quant à l’extension de la PMA à toutes les femmes, une mesure soutenue par Emmanuel Macron durant la campagne. Elle avait aussi fait polémique sur Twitter en juillet en répondant à un internaute favorable à l’euthanasie: “Le suicide n’est pas interdit en France”.

Pour en revenir au tweet polémique, il y a comme ça en France, des puissants lobbies qui n’existent pas…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. Cadoudal says:

    la République est dirigée par un lobby principal , la Franc Maçonnerie,
    qui impose à tous les diktats de l ‘idéologie licrasseuse , sodomite, avorteuse, islamiste etc..

    ne pas s’y soumettre , c’est être une bête immonde , un fasciste , un patriote gaulois, un ennemi de la “Liberté”

  2. Les rebelles finissent toujours par se coucher.

    • Isabelle P says:

      Pas sûr qu’il se trouve beaucoup de rebelles à l’ “assemblée nationale”.
      On se demande aussi ce qu’elle a de “national”.

  3. Isabelle P says:

    Le terme de lobby est synonyme d’escroquerie des peuples. “Absolument inacceptable”.
    Et l’escroquerie, ce n’est qu’un aspect du problème.

  4. Daniel Daflon says:

    Le vrai lobby a l’Assemblée faussement appelée “nationale” c’est la franc-maçonnerie. Cet incident montre bien qu’elle tient fermement ses valets en main.
    En résumé : Où tu t’excuses platement ou tu es viré du groupe pour propos inconvenants. Et comme la soupe est bonne, tu mets ta remarque dans ta poche avec ton mouchoir par dessus.

  5. “La politique c’est d’abord la gestion des contradictions”( Giesgert) et là LREM se pose: ce mouvement n’était il pas censé rassembler tous et toutes de pensées différentes? OUI à condition d’agir, de penser tous et toutes pareillement ….dans l’air du temps, de la gauche et des lobbies( LGBT, écologie, PMA…)!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

1500 récoltés 33.500 € manquants

1500 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.500 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !