C’est une victoire, petite mais significative, pour l’Europe et les peuples qui veulent survivre au mondialisme, à la globalisation, au multi-culturalisme, au brassage melting-pot. La résistance paye quand la volonté de sauver sa civilisation et son peuple est là.

Les grecs des îles de la mer Egée se sont révoltés contre la décision du gouvernement d’Athènes de construire de nouveaux centre d’accueil sur leurs îles déjà passablement saturées et envahies par les clandestins. Les manifestants de Lesbos ont fait fuir des renforts de la police anti-émeute envoyés pour les mater !

Au-delà de cette reculade de la police, cette affaire traduit à quel point d’exaspération en sont arrivées les populations confrontées quotidiennement au problème migratoire et à l’invasion de leur villes et campagnes. Elle traduit aussi toute la lâcheté et trahison des oligarques au pouvoir, en Grèce et en Europe : au lieu d’envoyer la police anti-émeute empêcher les migrants de débarquer, d’entrer clandestinement dans le pays, c’est contre son propre peuple que le gouvernement grec a lancé ses projectiles. Inouï ! Et scandaleux. Mais si semblable, en résumé, au comportement du gouvernement de Macron envoyant la police frapper et éborgner le petit peuple de France, les Gilets Jaunes. Les politiciens mondialistes, si altruistes envers l’Etranger, traitent leur propre peuple avec haine et despotisme, telle est la triste conclusion.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Un livre magnifique : Du mépris de la mort

Textes sur la mort, la sépulture et le deuil.

DU MEPRIS DE LA MORT – Textes de Démétrios Kydonès, saints Augustin, Thomas d’Aquin et Grégoire de Nysse sur la mort, la sépulture et le deuil présentés par l’Abbé Olivier Rioult aux éditions saint-Agobard.

 

%d blogueurs aiment cette page :