Le milliardaire cosmopolite George Soros avait fait le nécessaire pour s’assurer que les candidats pro-avortement puissent obtenir un coup de pouce de certains des groupes mortifères les plus extrêmes lors des élections de 2020 aux Etats-Unis. Pour noyer le poisson quant au financement qu’il apporte à des politiciens, Soros a financé des organisations pro-avortement qui, à leur tour, ont financé des politiciens.

Les archives de la Commission électorale fédérale (FEC)  montrent que le super PAC de Soros – Democracy PAC – a donné au moins 2.545.454,55 $ au groupe radical Planned Parenthood Votes (PPV). Le groupe, qui est associé à Planned Parenthood, «apporte des contributions aux candidats qui soutiennent l’avortement», selon Influence Watch. Planned Parenthood Votes a consacré jusqu’à  10 863 121 $  en dépenses totales pour les élections fédérales au cours du cycle 2020. Cela signifie que le financement de Democracy PAC a représenté 23% des dépenses du cycle électoral 2020 de Planned Parenthood Votes pour les élections fédérales.

Image

Mais il y avait un autre groupe politique pro-avortement qui a également reçu une grosse somme d’argent du Soros PAC. Le radical NARAL Freedom Fund a également reçu 1 million  de dollars de Democracy PAC en mars.

Le propriétaire de Bloomberg News, Michael Bloomberg, a également donné  4 millions  de dollars à PPV au cours du cycle 2020.

Et ce n’est ici qu’une petite partie des financements accordés par Soros à des candidats aux élections américaines.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille cette revue :

%d blogueurs aiment cette page :