Deux nouveaux pays, les Pays-Bas et l’Irlande, ont annoncé suspendre l’utilisation du vaccin AstraZeneca au nom du « principe de précaution ».

L’Irlande a suspendu dimanche par précaution l’utilisation du vaccin AstraZeneca contre le coronavirus. Cette décision est intervenue après la recommandation de la commission chargée du programme de vaccination en Irlande de mettre en oeuvre cette mesure, déjà en vigueur dans plusieurs pays, au nom du « principe de précaution », selon un communiqué du médecin-chef Ronan Glynn.

La recommandation des autorités sanitaires irlandaises a été émise après un rapport de l’agence norvégienne des produits de santé rapportant « quatre nouveaux cas graves de caillots sanguins chez des adultes » ayant reçu une injection du vaccin AstraZeneca.

Le ministère de la Santé des Pays-Bas a annoncé dimanche soir suspendre l’utilisation du vaccin contre le coronavirus AstraZeneca, à l’instar de plusieurs autres pays européens au cours des jours passés.

« Sur la base de nouvelles informations, l’Autorité néerlandaise des médicaments a conseillé, par mesure de précaution et dans l’attente d’une enquête plus approfondie, de suspendre l’administration du vaccin AstraZeneca » contre le Covid-19, a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué.

Les gouvernements de la France et de la Belgique persistent par contre dans leur aveuglement complice malgré les cas graves d’effets secondaires signalés dans leurs pays respectifs.

Pourtant, même la très officielle Agence européenne des médicaments (AEM) a estimé qu’un lien de causalité était « probable » dans au moins certains des « 41 rapports d’anaphylaxie possible observés parmi environ 5 millions de vaccinations au Royaume-Uni ».

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

25 % 29 955 € manquants

10045 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021
Compteur mis à jour le 30/11/2021

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :