Quatre églises catholiques de Malaga ont été la cible de graffitis pro-avortement.

Les peintures ont été faites au pochoir et reproduisent le slogan « Sors ton rosaire de mes ovaires » utilisé par les mouvements féministes et pro-avortement.

L’église de Vineros, dans la rue Arco de la Cabeza, a été nettoyée dans la matinée même par un collectif de commerçants et de voisins. Pour une autre chapelle, c’est déjà la seconde fois que l’oratoire est souillé de tags pro-avortement.

« Ils profitent qu’il s’agit d’un lieu un peu isolé pour faire leur graffitis sans être dérangés », ajoute un religieux qui précise que plainte sera déposée contre cet acte de vandalisme.

Les dommages constatés ne se limitent pas aux graffitis. Les vandales antichrétiens ont lâché à l’intérieur de l’église des ballons contenant de la peinture rouge, qui, en éclatant ont endommagé un retable en céramique représentant la Sainte Vierge. « Nous avons déjà enlevé une partie de cette peinture de ce retable formé de carreaux émaillés mais la peinture a aussi sali les murs et éclaboussé les piliers de la chapelle. Nous allons devoir acheter des produits anti-graffiti pour réparer les dommages » explique le Frère Jesus Mesa.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

32 % 27 445 € manquants

12555 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021
Compteur mis à jour le 03/12/2021

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :