L’amiral américain transgenre Rachel Levine (à gauche)

et le sous-secrétaire adjoint à l’énergie nucléaire Sam Brinton

Les représentants américains à la résidence de l’ambassadeur de France pour la fête nationale du 14 juillet :

  • A gauche, Robert, dite Rachel, Levine, 64 ans, père de deux enfants, « amiral quatre étoiles dans le corps des officiers du service de santé publique des Etats-Unis » et secrétaire-adjoint à la santé. Ce « mâle » d’un certain âge prétend être une femme.
  • À droite, Samuel Brinton, 34 ans, militant homosexuel et secrétaire adjoint chargé de l’élimination du combustible usé et des déchets au Bureau de l’énergie nucléaire des États-Unis. C’est un « non-binaire » adepte de pronoms « neutres ». Ayant contracté un pseudo-mariage homosexuel, il a confessé adorer les jeux sexuels reposant sur l’identification à des animaux.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

28 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La clef des écritures


Voici une oeuvre qui mérite de vous être proposée.

Pour comprendre les Saintes Écritures, il faut dépasser l’intelligence de la lettre et en saisir l’esprit. « L’Écriture sainte, dit saint Grégoire le Grand, par la manière même dont elle s’exprime, dépasse toutes les sciences ; car, dans un seul et même discours, tout en racontant un fait, elle livre un mystère. »

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :