L’édition 2023 du Forum économique mondial de Davos a débuté ce lundi. En marge de l’ordre du jour de ce grand rassemblement mondialiste, quelques médias suisses signalent que les services de prostituées de luxe sont très demandés cette semaine à Davos.

Durant cinq jours, des chefs d’Etats et de gouvernements, des patrons des plus grandes multinationales, des magnats de la presse, des directeurs de services de renseignements et des dirigeants d’organismes dits de la société civile se rendront à Davos pour le Forum économique mondial (Wef). Mais en marge des débats et réunions, on apprend sans trop de surprise que des rencontres d’un autre type seront organisées. Quelques médias suisses signalent que les services d’escorte du centre érotique Villa-Velvet d’Oftringen AG sont particulièrement demandés pendant la semaine du WEF. Le gérant de cette agence a prévu quatre filles pour l’occasion. « Dès qu’un client réserve une de nos dames pour au moins quatre heures, elle le rejoint ». Quatre heures coûtent au client un peu moins de 1500 francs suisses, une nuit jusqu’à 2550 francs. D’autres agences d’escortes se partagent le juteux marché.

L’agence d’Argovie avait déjà envoyé des escortes à Davos lors de précédentes éditions du Forum économique mondiale. « Nos escortes ont déjà été amenées à Davos par des diplomates et des chefs d’entreprise. Certains réservent pour eux-mêmes et leurs employés, pour célébrer dans la suite de l’hôtel« .

Selon le directeur, les services demandés comprennent l’accompagnement à un dîner ou à une fête, ainsi que des services sexuels subséquents. « Cependant, les clients sont plus exigeants que notre clientèle habituelle. Les femmes au physique de mannequin et au look top sont particulièrement recherchées. »

Selon Christa Ammann, directrice du centre de conseil pour le travail du sexe Xenia, lors des grands événements où les visiteurs restent plusieurs jours au même endroit, l’offre de services sexuels est de plus en plus large. « Le WEF entre dans la catégorie de ces événements. »

Aucune enquête n’étant menée, la police cantonale des Grisons n’est pas en mesure de fournir des informations sur le nombre de personnes impliquées dans les services d’escorte et le commerce du sexe qui se rendent à Davos pendant le WEF.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :