Selon Eurostat, l’agence de statistiques officielles de l’Union européenne, seul un migrant sur cinq cherchant à s’installer en Europe serait d’origine syrienne.

Les autres 80 % de ces migrants sont principalement des Afghans, des Albanais et des Irakiens. Des membres du Parti conservateur britannique ont souligné que ces chiffres “exposent le mensonge propagé par les médias de gauche.”

«Beaucoup d’immigrés risquent leur vie pour venir en Europe pour des raisons économiques“, a rappelé David Davies, député conservateur.

Sur les 217 000 immigrés clandestins officiellement recensés en avril, mai et juin de cette année lors de leur entrée dans l’Union européenne,  44 000 seraient Syriens, 27 000 Afghans, 17 700 Albanais et 13 900 Irakiens. D’autres immigrés viennent de l’Erythrée, de l’Ukraine, du Pakistan, du Kosovo, de la Serbie, du Nigeria, de la Géorgie, de l’Inde, du Vietnam, de la Somalie, de la Gambie, du Sri Lanka, de la Bosnie, de la Libye et de la Russie.

Il faut encore ajouter à cela qu’une partie des personnes comptabilisées comme syriennes le sont sur base de faux papiers achetés afin de faciliter l’obtention d’un statut de réfugié.

Rappelons enfin que cette immigration s’intensifie de semaine en semaine. Pour le seul mois d’août, 156 000 migrants sont officiellement arrivés en Europe.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :