Allemagne – Un député écologiste propose d’inclure parmi les soins remboursés par la sécurité sociale… des prostituées pour personnes âgées et/ou handicapées.

Le vieux parti libertaire et écologiste, avec ses 63 députés, est la quatrième force politique au Bundestag, et a lancé cette proposition par la voix du député Elisabeth Scharfenberg.

Selon cette proposition des Verts allemands, des prostituées fourniraient des prestations sexuelles dans les maisons de soins infirmiers pour les personnes âgées et dans les centres pour handicapés.

La proposition est bien entendu relayée par les médias. Mais la proposition rencontre une forte opposition qui considère que les verts insultent de la sorte les personnes âgées et handicapées.

Dans une déclaration au journal Die Welt, la parlementaire écologiste explique que la personne âgée devrait présenter un certificat médical précisant que le sexe est bon pour sa santé et n’a pas l’argent pour payer ces services.

Pourquoi les contribuables devraient-ils financer la prostitution ? La sécurité sociale allemande se reconvertira-t-elle dans le proxénétisme ?

Ce n’est pas la première fois d’ailleurs que les Verts font la promotion de la prostitution. Ils avaient déjà voulu étendre des zones dédiées à la prostitution dans différentes villes allemandes.

Les Verts allemands développent depuis la création de leur parti message ultra permissif. Autrefois, ils préconisaient officiellement la légalisation des drogues et des rapports sexuels entre adultes et enfants. Les Verts voulaient promouvoir la dépénalisation de la pédophilie dans les années 80, arguant qu’ il était important de considérer… le bonheur des enfants.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :