etat-islamique_execution

L’État islamique a exécuté une centaine de ses combattants étrangers parce qu’ils voulaient échapper aux combats qui se déroulent au nord de Raqqa en Syrie.
La source de l’information, elle-même djihadiste, a constaté cent exécutions de djihadistes étrangers qui tentaient de déserter. L’Etat Islamique s’est doté d’une police militaire qui surveille les combattants étrangers et arrête ceux qui tenteraient de fuir les combats.

Mi-octobre, la presse britannique avait déjà rapporté que cinq Britanniques, trois Français, deux Allemands et deux Belges engagés volontaires au sein de l’Etat Islamique avaient été emprisonnés parce qu’ils voulaient quitter les combats.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :