David Beasley, le directeur exécutif du Programme alimentaire mondial des Nations Unies, dans un entretien au quotidien britannique The Guardian, sonne l’alarme sur les accointances entre Daesh et vague migratoire : les commandants de l’État islamique en fuite de la Syrie sont en train de conspirer avec les groupes islamistes africains comme Boko Haram ou les ramifications locales d’Al Qaïda pour fomenter et infiltrer une nouvelle vague migratoire vers l’Europe.

« Vous êtes sur le point de devoir affronter quelque chose de semblable à ce qui est arrivé il y a quelques années. Avec la différence qu’il y aura plus d’extrémistes infiltrés parmi les migrants »

a dit au journal anglais Beasley, ex-gouverneur républicain de la Caroline du Sud aux États-Unis lors d’un déplacement à Bruxelles pour un sommet sur la Syrie.

L’objectif explique le directeur du programme alimentaire est « de provoquer le chaos » en Europe.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 90 000 € pour 2024

MPI fête ses 10 ans ! Continuez de nous aider !

MPI continue de subir les attaques du système, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup