Henda Ayari est une ex-salafiste. En 2015, dix jours après les attentats de Paris, elle décide d’enlever son voile islamique qu’elle portait depuis l’âge de 21 ans, pour devenir “une femme musulmane libre”.

Dans son livre, elle avait déjà raconté son viol sans citer le nom de son violeur.

Aujourd’hui, dans le climat de l’affaire Weinstein, elle a choisi de parler et accuse Tariq Ramadan !

Elle écrit ce vendredi sur son compte Facebook :

“C’est une décision très difficile, mais j’ai décidé moi aussi qu’il est temps de dénoncer mon agresseur, c’est Tariq Ramadan”.

Puis elle ajoute :

“J’ai décidé de déposer plainte contre Tariq Ramadan pour ce qu’il m’a fait subir !”

“Je n’ai peut-être pas les mêmes moyens financiers que lui pour me payer des avocats et experts pour me défendre mais j’irai jusqu’au bout de ce combat quoi qu’il m’en coute ! »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :