marine-jean-marie-le-pen-mpiUbuesque : le tribunal de grande instance de Nanterre a validé l’exclusion du fondateur du Front National tout en reconnaissant le statut de “président d’honneur” à Jean-Marie Le Pen.

Cette exclusion, contestée devant les tribunaux par Jean-Marie Le Pen, fut décidée par sa fille Marine et entérinée le 29 août 2015 par le bureau exécutif du parti après des propos du patriarche jugés trop sulfureux et incorrects par une présidente en quête de dédiabolisation.

Les juges du tribunal de grande instance de Nanterre ont prévu que Jean-Marie Le Pen “demeure investi” de sa qualité de président d’honneur et, que “en conséquence”, il “devra être convoqué en qualité de membre de droit de toutes les instances” dirigeantes du parti et pourra y “participer”. A la veille des campagnes présidentielle et législatives de 2017, c’est une victoire incontestable pour Jean-Marie Le Pen qui, certainement, ne manquera pas d’être présent aux délibérations des organes du parti bureau exécutif, bureau politique, commission d’investiture, au plus grand dam de sa fille et de ses compères.

Jean-Marie Le Pen a également obtenu 15.000 euros de dommages et intérêts sur les quelque 2 millions d’euros qu’il réclamait au FN pour le “très grave préjudice” porté “à sa dignité, son honneur, sa notoriété et son action politique”.

Pour rappel, lors du procès à Nanterre le 5 octobre dernier, l’avocat du Front National, Georges Sauveur, avait axé sa défense sur une ligne très politiquement correcte en dénonçant les nombreuses condamnations pour provocation à la haine de Jean-Marie Le Pen et ses propos très critiques à l’égard de la nouvelle direction du parti : “Oui, ces propos constituent des motifs graves qui justifient une exclusion. Il a été condamné!” en concluant “Jean-Marie Le Pen est devenu un détail de l’histoire du Front national.”

La victoire de l’incorrect Donald Trump ramènera, peut-être, tout ce petit monde bleu-marine à plus de retenue et aux fondamentaux du  Front National, une indépendance d’esprit et un  langage politique vrai, libéré du qu’en-dira-t-on et affranchi de la pensée unique. Ainsi que l’a saluée le fondateur du Front National sur RTL le jour des résultats :

“Je l’attendais, je l’avais prévu et souhaité. Je m’en réjouis très fort, les conséquences vont être considérables c’est sûr. […] Je pense que ça va prouver une chose, c’est que la diabolisation est une foutaise et que c’est une impasse.”

Pour l’instant, c’est dans cette impasse que s’engouffre un Front National qui fait sa mue avec le grand risque de devenir un ersatz de droite molle et de gauche radicale-chic !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

13 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :