128756_imagno


L’hérétique Martin Luther aura une place à son nom au cœur de Rome. La capitale italienne a finalement approuvé l’initiative proposée il y a six ans par des églises adventistes.

<

p style=”text-align: justify;”>La «Piazza Martin Luther” sera très proche du Colisée, dans le Parco Del Colle Oppio et le long de la Via Fortunato Mizzi. Il a été convenu que la plaque signalétique aura une description très neutre “Martin Luther Square. Théologien allemand “.
Le 16 septembre, à 17 heures, aura lieu la cérémonie.

<

p style=”text-align: justify;”>La décision de la mairie est “hautement symbolique“, explique le représentant évangélique parce que «Rome était la capitale des États pontificaux qui sont tombés le 20 septembre 1870, anniversaire qui se célèbrera seulement quatre jours après la consécration de la Place Martin Luther“.

L’inauguration sera suivie par des représentants de différentes églises évangéliques, et d’une délégation de l’Alliance Evangélique italienne. Il n’a pas été confirmé à ce jour la participation de représentants catholiques, mais les médias italiens qui ont rapporté le sujet assure que le Saint-Siège a été consulté avant l’approbation de l’initiative.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

11 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :