Etats-Unis – La Chambre des représentants, dominée par les élus du parti démocrate, a voté le 22 juillet le retrait des statues des personnalités confédérées de l’enceinte du Capitole (Washington). Cette folie révisionniste a tout de même reçu également le soutien de 73 élus du parti républicain.

Cette absurdité peut néanmoins encore être bloquée par le Sénat et le président Donald Trump.

On ne dira jamais assez que tout ceci repose sur une manipulation de l’Histoire à des fins politiques.

La désinformation à l’égard de la Guerre de Sécession ne concerne pas que les Américains car, par effet domino, elle permet en Europe d’utiliser les mêmes cordes pour tromper l’opinion publique et insuffler l’ethno-masochisme au profit du multiculturalisme et du mondialisme.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés