Le magazine Le Point signale aujourd’hui qu’au nom du coronavirus, “130 détenus radicalisés” ont déjà été libérés pour raison sanitaire !

Selon les services de renseignements, une centaine de détenus condamnés dans des dossiers terroristes bénéficient d’une libération anticipée.”, écrit Le Point.

« Chaque semaine, ils sortent par 3 ou 4. », confirment plusieurs sources au sein des services de renseignements.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. Sancenay says:

    Lâchés au service de la Terreur,soit la seule politique que nos gouvernants sont déterminés et capables de mettre en oeuvre.
    Quand on fait crever massivement , à commencer par les plus faibles, nos anciens ( après les plus petits d’hommes ) ses administrés avec une telle propagande mensongère, une telle application, un tel cynisme , il n’y a pas d’autre conclusion possible.
    On ne change surtout pas les bonimenteurs : les Sybeth, les Salomon, les Philippe, les Véran. Ce serait un aveu de culpabilité.Ils ont mission de bétonner en vue des procès qui vont tomber. En attendant le Président se fait plutôt discret , un masque pour tous à la télé, pas de masque à Pantin, du grand “en même temps” .Quand il aura senti s’amplifier le vent de la tempête, il balancera les bonimenteurs , pour en mettre d’autres , identiques sur le fond et le débit, dans le seul but de faire réélire et de perpétuer le suicide assisté de notre Patrie.

  2. Arthur Gohin says:

    @Sancenay
    Il n’y a plus qu’à faire sécesssion : ceux qui croient à la vie ne peuvent s’unir à ceux qui croient à la mort.

  3. Gauvin says:

    En franc-maçonnerie, l’ordre et le chaos se retrouvent dans la devise Ordo ab Chao : “L’Ordre ou le Chaos”. Cette devise sous-tend l’idée de l’existence d’un principe ordonnateur dans l’univers. La notion d’ordre peut aussi faire référence à la franc-maçonnerie en tant qu’organisation, ou à la manière d’édifier le temple (ou temple intérieur) : c’est-à-dire de façon stable et ordonnée.

    NB Lénine vidait lui aussi sciemment les prisons .