Encore une mauvaise nouvelle pour l’emploi, pourrions-nous titrer si nous avions choisi la ligne sarcastique.

Dimanche soir, sur le plateau de France 2, Hervé Mariton annonçait chercher un emploi. Le député LR, ex-égérie de La Manif pour Tous, venait d’être éliminé dès le premier tour.

Le tsunami Macron a balayé des centaines de députés de tous partis.

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, a perdu la 16e circonscription de Paris, dont il était le député depuis 1997. Le voila remplacé par le candidat La République En Marche, déjà secrétaire d’Etat chargé du Numérique, Mounir Mahjoubi.

Même sort pour Benoît Hamon. Déjà humilié en tant que candidat socialiste à l’élection présidentielle, il perd maintenant la 11e circonscription des Yvelines, éliminé dès le premier tour des législatives.

L’ancien ministre socialiste Matthias Fekl est également éliminé dès le premier tour de la 2e circonscription du Lot-et-Garonne.

Même sort pour l’ancienne ministre socialiste Aurélie Filippetti, éjectée dès le premier tour de la première circonscription de Moselle.

Idem pour le socialiste Patrick Mennucci, sortant sorti dès le premier tour à Marseille, dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône.

Le député socialiste Elisabeth Guigou peut également préparer ses cartons. Parlementaire depuis 15 ans en Seine-Saint-Denis, elle a été évincée au premier tour des législatives.

L’ex-ministre écologiste Cécile Duflot, député sortant de la 6e circonscription de Paris, est également éliminée dès le premier tour.

Tout comme l’ex-ministre écologiste Emmanuelle Cosse, virée dès le premier tour de la 3e circonscription de Seine-Saint-Denis.

Virée aussi, la candidate divers droite Rama Yade, ex-ministre de Sarkozy, éliminée dès le premier tour de la 1ere circonscription du Loir-et-Cher.

Fin de parcours aussi pour Henri Gaino, ancien conseiller de Sarkozy, évincé dès le premier tour de la 2e circonscription de Paris.

Et la liste est longue, très longue. Il y a les éliminés dès le premier tour et ceux qui sont qualifiés pour le second tour mais sont déjà condamnés.

L’ancien ministre socialiste de l’éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem, le député LR Claude Goasguen, le président de Debout La France Nicolas Dupont-Aignan, l’ancien candidat à la présidentielle Jean Lassalle, la pasionaria  LR Nathalie Kosciusko-Morizet,…

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER “Les vaccins en question”, ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :