L’identité du second terroriste islamique de Normandie est enfin révélée, il s’agit d’ Abdel-Malik Nabil Petitjean. Il vivait dans le quartier de Franklin-Roosevelt, à Aix-les-Bains (Savoie). Il était fiché S comme son compère Adel Kermiche.

Les gros médias mainstream tels de BFM TV, I-Télé ou le Dauphiné-Libéré, -ce dernier bien placé pour savoir pourtant-, transmettent le nom incomplet de l’égorgeur du père Jacques Hamel, on se demande bien pourquoi. Cet ignoble individu s’appelle en réalité Nabil, plutôt quePetitjean” tout seul qui est le nom de sa mère. Ce qui fait de lui un beau spécimen de ce métissage qui nous est volontiers présenté comme vecteur de paix, et comme but ultime du grand remplacement. Cet islamiste n’était donc pas un converti comme cela pourrait être, les deux prénoms musulmans qu’il portait lui ayant été donnés par ses parents. 

Si jusqu’à présent tous les islamistes qui sont passés aux actes en commettant des attentats en France sont effectivement d’origine ethnique islamique, la domination numérique de ces populations immigrées, dans certains quartiers, villes ou villages “perdus de la République”, devrait conduire rapidement à voir des Français de souche, noyés dans la masse, trahir leurs origines, en commettant des attentats en France même. Il est bien connu que Charles Martel a du se battre tant contre les envahisseurs sarrasins que contre leurs “collabos” du cru. Les collaborateurs qui pactisent avec l’envahisseur n’ayant jamais fait défaut au cours de l’Histoire, quelle qu’ait été l’origine de l’envahisseur. Ce phénomène est même exponentiel et ne devrait pas cesser de sitôt puisque l’Union européenne a réitéré sa politique d’ouverture des frontières aux clandestins et alors que François Hollande et Manuel Valls refusent de faire le lien entre cette immigration de masse, de civilisation diamétralement opposée à celle de la France, et les attentats. Même si Manuel Valls dans une crise aiguë de vérité, très vite regrettée, avait évoqué non pas une “cinquième colonne”, ce qui est reproché à Christian Estrosi, maisune guerre de civilisation, ce qui indique bien que la civilisation musulmane fait la guerre à la civilisation européo-chrétienne.

L’Islam étant étranger à la civilisation européenne, il ne s’est installé que par la force et les armes tout-au long de l’Histoire et jusqu’au XXème siècle, les pays d’Europe l’ont toujours combattu, de l’Espagne à la Russie en passant par la Grèce et la Hongrie.

Le terrorisme islamique n’est jamais que l’œuvre de musulmans, quelle que puisse être leur nationalité ou leur origine. 

En complément du sujet: 

emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

44 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 90 000 € pour 2024

MPI fête ses 10 ans ! Continuez de nous aider !

MPI continue de subir les attaques du système, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup