Le président polonais Andrzej Duda a déclaré que l’idéologie du genre “est encore plus destructrice pour l’être humain” que le communisme.

Lors d’un discours de campagne pour sa réélection à la présidence de la Pologne, Duda a comparé l’endoctrinement qui a eu lieu pendant le communisme avec l’endoctrinement LGBT.

«C’était le bolchevisme. C’était l’endoctrinement des enfants. Aujourd’hui, il y a aussi des tentatives de nous imposer une idéologie à nous et nos enfants, mais différente. C’est totalement nouveau, mais c’est aussi du néo-bolchevisme », a-t-il expliqué .

Dans le cadre de cette campagne, le président Duda s’est engagé à protéger les enfants de l’idéologie LGBT.

Le président Duda, catholique pratiquant, a commencé sa présidence en 2015 en faisant un pèlerinage à Notre-Dame de Częstochowa, qui est vénérée comme reine et protectrice de Pologne.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires

  1. Soupape says:

    C’est ce que je pense depuis longtemps

    1 – Le communisme voulait
    détruire l’homme économiquement, …

    2 – Aujourd’hui “le camp de la mort” ( doctrine prônée par canmor )
    veut détruire l’homme psychologiquement.

    3 – Et le covid-19 et ses pseudos vaccins et mutations …
    en attendant le covid-20, puis le covid-21, puis l’abonnement aux “covids”

    veulent nous tuer médicalement …

    4 – Le 28 juin prochain
    TOUT sauf canmor-macron … et ses croque-morts …
    TOUT sauf canmor-macron … et ses croque-morts …
    TOUT sauf canmor-macron … et ses croque-morts …

  2. Voyez ceci:

    https://youtu.be/7jIlLCGHsSo

    c’est une bonne analyse de la situation.

  3. Tchetnik says:

    C’est on ne peut plus vrai, mais dans ce cas, il faudrait quitter avec lucidité cette “union” “européenne” et cesser de remplacer un suzerain par un autre.

  4. Ivernazza ,je viens de voir cette video ,,il faut etre solide pour aprehender ce cauchemar ,,je conseille ,aux esprits agueris ,,Dieu sauve sa creation de ces monstres .

  5. L’ennui c’est que le simple mot de « suzerain » représente en soi un défi pour l’entendement du mougeon de base. Eh oui… nous en sommes là. Observez la peine qu’ont nos peuples, ne serait-ce qu’à user de la forme interrogative directe. Dans un monde qui se voudrait rapide et vite au but, c’est assez burlesque.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.