Le président polonais Andrzej Duda a déclaré que l’idéologie du genre « est encore plus destructrice pour l’être humain » que le communisme.

Lors d’un discours de campagne pour sa réélection à la présidence de la Pologne, Duda a comparé l’endoctrinement qui a eu lieu pendant le communisme avec l’endoctrinement LGBT.

«C’était le bolchevisme. C’était l’endoctrinement des enfants. Aujourd’hui, il y a aussi des tentatives de nous imposer une idéologie à nous et nos enfants, mais différente. C’est totalement nouveau, mais c’est aussi du néo-bolchevisme », a-t-il expliqué .

Dans le cadre de cette campagne, le président Duda s’est engagé à protéger les enfants de l’idéologie LGBT.

Le président Duda, catholique pratiquant, a commencé sa présidence en 2015 en faisant un pèlerinage à Notre-Dame de Częstochowa, qui est vénérée comme reine et protectrice de Pologne.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :