Bien que cela n’a semble t’il pas été annoncé par les media « officiels », il ressort, d’une part des statistiques de l’Institut international pour les sciences de la population (un institut statistique de l’Inde), que la population de l’Inde est estimée actuellement à 1 414 815 000 habitants tandis que la population de la Chine est estimée par la CIA à 1 410 540 000 au 1/7/2022. La Chine n’a pas publié sur son site d’estimation de population pour 2022, ni d’ailleurs pour 2021). Si on tient compte de la croissance annuelle de la population chinoise (5 millions par an, soit environ 1 880 000 entre le 1/7/2022 et le 14/11/2022), cela donne environ 1 412 420 000 habitants actuellement.

Il s’en suit que la population de l’Inde a dépassé cette année la population de la Chine. En effet, au 1/1/2022, la population indienne était estimée à environ 1,402 million d’habitants contre 1,406 million pour la Chine qui était donc encore au début de cette année la 1e population du monde.

L’écart devrait se creuser dans les années qui viennent car l’indice conjoncturel de la Chine est actuellement estimé à 1,45 enfant par femme contre 2,2 pour l’Inde en 2017 qui assure de peu le renouvellement de ses générations.

Le 3e pays le plus peuplé est les Etats-Unis (333,291 millions d’habitants actuellement et 1,64 enfant par femme en 2020), suivi par l’Indonésie (275,8 millions d’habitants et 2,6 enfants par femme en 2012, dernière donnée publiée par l’institut statistique de l’Indonésie). Le 5e pays le plus peuplé est le Pakistan avec environ 232 millions d’habitants et 2,75 enfants par femme en 2015.

La totalisation des estimations de population par les instituts nationaux de statistiques donne actuellement entre 7,8 et 7,9 milliards d’habitants, soit un nombre nettement inférieur à l’estimation de l’ONU (un peu moins de 8 milliards). Cette estimation semble fausse car l’ONU reconnait utiliser des sources qui varient d’une année sur l’autre (ce qu’il ne faut pas faire en statistique sauf si la source utilisée l’année précédente a disparu).

Surtout, les instituts nationaux de statistiques disposent d’agents enquêteurs sur place, qui ont été formés, ainsi que du recensement des logements qui est un toujours un préalable nécessaire à la qualité d’un recensement. L’ONU ne dispose pas d’agents pour effectuer des recensements, ni du recensement des logements.  Elle change certaines de ses sources d’une année à l’autre. Enfin, les données qu’elle utilise sont, non des estimations de populations (à partir de comptage des naissances et décès et d’estimation des flux migratoires) mais des projections de population, c’est-à-dire calculées à partir de simples hypothèses de fécondité et de mortalité qui se vérifie rarement exactement dans la réalité.

De manière générale, l’ONU surestime la population mondiale depuis des dizaines d’années. Il suffit de constater par exemple l’estimation de la population mondiale par le Bureau du recensement des Etats-Unis pour s’en rendre compte.

Gontran Paume

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Mots clefs
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Abonnement Revue Civitas!

Et si vous vous abonniez à la revue Civitas pour un an ? Et en plus économies sur les frais de port ! Pourquoi vous priver ?

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, déjà sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :