donald trump debatLes médias mondialistes qui tiennent en main l’opinion publique nous rabâchent que Trump, avec un tel retard dans l’opinion publique américaine, est certain d’être battu aux élections présidentielles aux Etats-Unis. Pourtant, une Intelligence Artificielle (I.A.) nous annonce sa victoire. Le système MogIA a été développé par un hindou du nom de Sanjiv Rai. Depuis qu’il a été créé il y a 12 ans, il ne s’est jamais trompé. MogIA a été développé par Sanjiv Rai, fondateur de la start-up Genic.ai. Il a toujours prévu le vainqueur des élections présidentielles et même lequel des concurrents allait gagner les primaires tant chez les démocrates que chez les républicains. Comment expliquer ce « miracle » ?

L’intelligence artificielle (I.A.) collationne tout ce qui est écrit à propos des élections. Dans ce cas ont été sélectionnés 20 millions de données représentatives venant de l’ensemble des plates-formes publiques telles que Google, Facebook, Twitter et YouTube. Elle les classe, les trie par un programme de type Deep Learning. Elle en dégage un résultat affiné par des algorithmes. Le résultat est que le nombre de partisans de Donald Trump a dépassé de 25 % celui de Barack Obama en 2008, l’année où il est devenu président. De plus I.A, d’une élection à l’autre, affine ses calculs « Si Trump perd, cela va défier pour la première fois la tendance de données au cours des 12 dernières années », explique le créateur de cette intelligence.

Les seuls facteurs qui puissent faire varier le résultat sont les réponses paradoxales. Si votre gosse renverse son chocolat sur la nappe brodée par la grand-mère, vous allez vous écrier : « Ah ça c’est du beau ! ». En réalité cette exclamation doit être interprétée comme son contraire.

De plus ce résultat est apparu très peu de temps avant ou après l’annonce du relancement de l’enquête concernant les courriels évaporés de Clinton. Une partie de ceux-ci ont été retrouvés sur un autre ordinateur ; celui du conseiller de Clinton entretenant une conversation de type sexuel avec une mineure. Wait and see comme on dit dans le monde anglo-saxon.

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires