A l’heure où en Europe déchristianisée, le voile islamiste et la burka s’affichent toujours davantage dans les zones urbaines mais aussi rurales, sur les prospectus de l’Union Européenne, les calendriers de l’Armée française, grâce à la complicité d’islamophiles bourgeois radical-chic, l’Iran fait sa petite révolution sur la question après des semaines de manifestations dans les rues.

Europe déchristianisée voilée, Iran dévoilé

« La police morale a été abolie par les mêmes autorités qui l’ont créée » a déclaré le procureur général Mohammad Javad Montazeri samedi dernier lors d’une réunion sur les troubles « dont l’Iran était la proie après la mort de Mahsa Amini, ».

La nouvelle a été relancée par un article du New York Times, qui remet cependant en question sa véracité, expliquant que le gouvernement n’a rien dit à ce sujet et citant un média iranien en arabe qui l’aurait nié.

Et pourtant, les nouvelles semblent vraies. Ceci est indiqué par le fait qu’il a également été publié sur le site Al Manar, qui est l’organe de référence des chiites libanais, étroitement lié à Téhéran. Sur lequel il est précisé :

« L’annonce est intervenue après que les autorités ont décidé samedi de réviser une loi de 1983 sur le voile obligatoire en Iran, imposé quatre ans après la révolution islamique de 1979 ».

Il y a donc deux nouvelles, c’est-à-dire que non seulement la milice morale a été abolie, mais des efforts sont également déployés pour alléger la législation sur le voile obligatoire, qui, cependant, est également obligatoire dans d’autres pays islamiques sans que cela ne provoque l’indignation des médias occidentaux. Et c’est là où l’on voit que l’indignation occidentale dépend du degré ‘d’amitié’ existant entre le pays islamiste et l’Empire du Bien, à savoir les Etats-Unis d’Amérique.  

Les Etats-Unis derrière les manifestations iraniennes

Selon le NYT mentionné et Haaretz, cependant, ces mesures ne pourront pas réprimer les émeutes internes. Le NYT cite un important avocat et militant des droits de l’homme à cet égard, qui a écrit via twitter :

« La protestation ne prendra pas fin, a-t-il dit, jusqu’à ce que le régime soit tombé ».

« Le scénario des manifestations qui ont éclaté à Hong Kong, explique le blog de géopolitique italien Piccole Note, semble se répéter, déclenché par une loi qui a permis l’extradition des délinquants de la ville autonome vers la Chine continentale, qui s’est rapidement transformé en demande d’indépendance. Des manifestations, celles des Honkongers, parrainées ouvertement par les États-Unis et leurs alliés, comme cela se produit également pour les Iraniens.

« En effet, la possibilité que l’abolition du voile et de la milice morale mette fin à la guerre hybride menée contre Téhéran est peu certaine, mais il est probable que cela enlèvera aux manifestations une partie du consensus dont ils ont bénéficié jusqu’à présent dans les régions les plus modérées du pays. »

Les intérêts de l’Empire du Bien 

Sur ce qui se passe en Iran, il faut tenir présent une considération importante rappelle le blog italien :

« Si l’Iran est sous la direction d’un gouvernement de droite, plus sensible aux questions religieuses du précédent, c’est grâce aux faucons occidentaux qui disent aujourd’hui soutenir les femmes iraniennes.

« En fait, après avoir déchiré l’accord nucléaire signé à l’époque d’Obama – initiative qui a conduit au rétablissement des anciennes sanctions draconiennes contre Téhéran -, humilié à tous égards le gouvernement modéré qui avait tenté en vain de rétablir des relations avec l’Occident et, en outre, poussé l’armée américaine à assassiner perfidement le plus grand général iranien, Qassem Soleimani, les faucons occidentaux ont ouvert la voie à la victoire des forces politiques les plus extrémistes, auxquelles ils se disent maintenant opposés.

« Telles sont les contradictions de la géopolitique ».

Ou tels sont les intérêts des Américains et de leurs alliés dans la régions, Israël et l’Arabie Saoudite. Voir l’Iran, puissance importante du Moyen-Orient, allié de l’Ours russe, sombré à nouveau dans la guerre interne et par le biais des sanctions, essayer d’affaiblir ainsi par ricochet la Russie, ne doit pas être pour leur déplaire.

Francesca de Villasmundo 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :