Musulmans en prière, place du marché à Naples, pour fêter la fin du Ramadan.

Après des années de profil bas au sein du Vieux Continent pour s’implanter discrètement, l’islam redresse la tête : les musulmans non-pratiquants diminuent et les fidèles liés aux formes les plus traditionnelles sont en nette augmentation. Signe évident de l’échec de la fameuse intégration que tous les bien-pensants nous vantent et nous vendent depuis des décennies.

L’identité religieuse des musulmans continue de croître surtout en Europe et dans le monde occidental. « L’attentat de Strasbourg est le dernier coup de queue du djihadisme comme nous l’avons connu jusqu’à maintenant », explique le professeur émérite de l’université de Louvain en Belgique, Felice Dassetto, fondateur dans le passé du Centre Interdisciplinaire d’Études de l’islam dans le monde contemporain.

Dans cet entretien au quotidien italien La Stampa, le professeur continue

« Le terrorisme qui nous renvoie à Al Qaïda et à Daesh semble décliner, d’un côté il est plus contrôlé et de l’autre, avec la défaite en Irak et en Syrie, il a perdu son attrait. La question est donc quelle sera la nouvelle narration djihadiste, quelles formes elle prendra. »

« Le changement regarde l’islam nord-africain et celui européen : l’Arabie Saoudite propose un parcours, mais pour aller outre le maquillage il faut regarder du côté de l’université de Médine où se forment les musulmans non-arabes et où sont nés les leaders salafistes des années 90. Au Maroc aussi il y a une fermentation, l’université de al-Qarawiyyin est passée sous le contrôle de l’État et a introduit un peu de sciences sociales, discipline très à la mode pour interpréter le radicalisme. »

Mais le vrai problème selon lui de l’islam contemporain reste la disparition presque totale du monde laïc. La religion des Frères musulmans par exemple se répand sans contre-poids.

« L’affirmation de l’identité religieuse dépasse les 80 %. […] Le vendredi à la mosquée il y a plus de jeunes qu’avant. »

Et ce sont ces jeunes qui se « radicalisent ».

La socialisation du monde musulman en Europe se fait à travers le salafisme piétiste explique le professeur Dassetto. Ce qui ouvre à un autre problème : l’intégration.

« Les études disent que les jeunes de la troisième et quatrième générations, les fils de parents nés ici, maintiennent une certaine hésitation sur leur appartenance. »

La croissance du nombre de fidèles musulmans pratiquants et pratiquant un islam salafiste porte en lui les germes de conflits religieux futurs : comme en témoignent les nombreux et répétés attentats islamistes sur le sol européen, les révoltes dans les banlieues, les zones de non-droit autour des grandes villes européennes où s’applique la charia…

Ce changement au sein de l’islam européen, ce renouveau de l’identité musulmane, regarde de très près les peuples européens et la survie de leur propre identité religieuse et nationale…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

7 commentaires

  1. oui c est plus un scoop
    c’est planifié, voulu, calculé, comptabilisé, acté comme on dirait aujourd’hui et même le pape abonde, applaudit et bénit cette immigration; bref tout baigne comme il faut selon le “plan”
    le peuple trinquera c’est certain, beaucoup plus qu’eux
    mais bon ainsi va la vie: ils auront peut être nos corps mais pas nos âmes et c’est l’essentiel

    • Josette Degrotte says:

      Oui , et vous avez remarqué quand le pape Francois prend la parole, c est toujours pour les migrants , pour que l Europe accueille plus de migrants et de musulmans…jamais l ne s est offusqué , ni n a pris la parole pour dénoncer les horreurs commises par les migrants en Europe, les égorgements, les attentats, les viols sur les filles et femmes Européenne en suede et en Allemagne etc…. Vous ne trouvez pas cela étrange …donc pour lui , la vie d un migrant a plus de valeur que la vie d une Européenne de souche violée et tuée par un migrant , la preuve, ignore tout simplement tous ces crimes ! C est HONTEUX……ce pape n a plus rien d un Chretien ,il est un pion du nouvel ordre mondial.

  2. Cadoudal says:

    avec la bénédiction de Dingoglio et de tous les francs maçons mitrés

    Dingoglio est maintenant le serviteur des serviteurs d’ Allah.

    depuis Vatican II et Assise, la Trinité n’ existe plus.

    tout ceci nous prépare un super Constantinople 1453

    un Bataclan puissance 100

    • DUFIT THIERRY says:

      M Cadoudal votre langage est un peu cru mais dit bien ce qu’il veut dire.
      Avec Nostra Aetate de Vatican II c’est toute la doctrine de l’Eglise qui s’effondre : la Sainte Trinité et la divinité de Notre Seigneur.. Conséquence : nous avons des papes conciliaires qui dans leur oecuménisme fou (Jean-Paul II et Assise) conduisent à l’apostasie et à l’islamisation de l’Europe (Jean Paul II qui osait dire que chrétiens et musulmans ont le même dieu et embrassait le coran).
      Ces papes conciliaires sont abominables.
      Mort à ce diabolique Vatican II et ses textes hérétiqiues.

      • Une petite question : ces papes conciliaires ont pris la peine de lire ce fameux coran. Si c’est oui, alors le christianisme est en grand danger de mort

  3. Eh oui, même devant un parterre de jeunes,notre bon Pape n’avait il pas osé :”même le Pape doute”, avait il lancé à ces jeunes. La presse n’en a pas beaucoup parlé. Mais pour moi ce fut un grand scandale,car si le soi-disant vicaire du Christ commence à douter, et le dire à haute voix en public, alors je pense que le catholicisme est en grand danger entre les mains d’un type pareil… et dire qu’il n’y a personne pour le ramener à l’ordre…ou lui demander gentiment de vider les lieux s’il n’a plus la foi dans ce qu’il fait. Il est un danger permanent pour la foi des chrétiens qui l’écoutent aveuglément.
    En ce qui concerne l’islam en Europe, je pense que c’est le résultat d’une paresse intellectuelle incroyable du peuple europeen, car ça fait une bonne cinquantaine d’années que ça grouille comme ça. Aujourd’hui, il me semble que c’est trop tard car des millions sont là depuis trois ou quatre générations,et à l’inverse des européens qui eux sont friands que de plans culs,eux ils font beaucoup d’enfants.
    Et ceux/celles qui seront encore là dans un siècle verront leurs petits et arrières petits enfants se mettre à genoux devant les futurs maîtres de demain.
    Croyez moi, certains d’entre vous diront :”c’est normal,ils sont majoritaires , nous sommes dans une démocratie”.