Peu de gens savent que la franc-maçonnerie se développe bien en terre d’islam. Et notamment au Maroc. Du 6 au 8 décembre 2018, les Loges La Chaîne d’Union et Toubkal de la Grande Loge du Maroc (GLM) organisent les 3èmes Journées Spirituelles de Marrakech sur le thème “Regards croisés sur la foi et la raison au XXIe siècle”.

Le jeudi 6 décembre, les conférences se feront à Essaouira à La maison de la mémoire (ancienne Synagogue Simon Attia rebaptisée Dar Addakira).
Les intervenants seront Ghaleb Bencheikh, philosophe, islamologue, écrivain, président de la très syncrétiste Conférence mondiale des religions pour la paix, et de Mohamed Mouhoub, Enseignant-chercheur, chef du Département philosophie de la Faculté des lettres de Marrakech.

Le vendredi 7 décembre, c’est à l’Institut Français de Marrakech que se prolongera cette rencontre islamo-maçonnique.
Les intervenants seront Edgar Morin, philosophe, écrivain, Hassan Aourid, politologue, enseignant-chercheur et écrivain et à nouveau Ghaleb Bencheikh, avec pour modératrice la journaliste Mélanie Frerichs-Cigli.

Ces journées se termineront le samedi 8 décembre, au Centre culturel du Golf Atlas Marrakech, sur le thème  “Regards croisés d’un islamologue et d’un franc-maçon”. Cette fois, les intervenants seront Alain-Noël Dubart, ancien Grand-Maître de la Grande Loge de France, et encore… Ghaleb Bencheikh.

La simple lecture de ce programme permet de constater que ce Ghaleb Bencheikh en est le pilier. Ce personnage mérite donc qu’on s’y attarde. Car cet islamologue est très actif, tant en France qu’au Maroc.

On le retrouve comme animateur d’émissions sur l’islam sur France 2 et France Culture (où il est producteur de l’émission “questions d’islam”)

Il est aussi président de la Conférence mondiale des religions pour la paix, un organisme qui participe au syncrétisme religieux et qui a produit un document signé par le pape François.

Ghaleb Bencheikh participe également à quantité de colloques musulmans où il se retrouve avec Tariq Ramadan et autres “modérés”.

Et le même Ghaleb Bencheikh cumule cela avec son appartenance à la franc-maçonnerie, dont il fait très rarement état. On le voit dans différents clubs maçonniques tels que Dialogue & Démocratie Française. Il est même membre du Conseil de Franc-Maçonnerie & Société.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. asics13 says:

    Ils ont des tètes d’imposteurs

  2. MA Guillermont says:

    Antoine Sfeir à rejoint l’Orient éternel … !
    Silence forcé …
    La liste des personnalités n’est pas à jour … l’ombre du compas et du croissant

  3. Bencheikh fait partie d’un aéropage en train de penser la fusion des religions islamique et chrétienne (mais pas juive) de manière à en extraire ce que le messianisme talmudique nomme Noachisme, une religion que l’élite juive compte instaurer pour les Goyim. Dans la perspective d’un futur ordre mondial dominé par les juifs, il y aura d’un côté les peuples de la terre entière unis sous la bannière du noachisme, lesquels peuples auront le statut de serviteurs du Peuple élu et de l’autre les descendants d’Isaac soient les juifs qui auront le statut exclusif d’une aristocratie vénérée car baroukhami, cad. béni de Yahvé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.