Au cours de la première journée complète de sa visite dans les communautés autochtones du Canada, l’occupant du trône pontifical a assisté à une « danse de guérison ».

Avant le rituel , qui a eu lieu à Maskwacis, en Alberta, le maître de cérémonie de l’événement a expliqué qu’une «danse de guérison» était sur le point de se produire, tout en soulignant que le tambour impliqué est «le battement de cœur de la Terre mère, le tambour est la vie. »

Réunis en cercle autour d’une grande branche d’arbre, les Autochtones ont commencé à chanter et à jouer du tambour tandis que des personnes vêtues de plumes et d’autres tenues traditionnelles se mettaient à danser.

François, accompagné de quatre chefs indiens portant des coiffes et des vêtements traditionnels, s’est assis sur une scène légèrement au-dessus de la danse, donnant une vue sur le rituel.

Le maître de cérémonie de l’événement a parlé de l’importance du nombre « quatre » alors que le rituel se poursuivait, faisant référence aux « éléments », aux « quatre directions », aux « quatre étapes de la vie » et aux « quatre formes de vie vivantes ».

« Nous avons un soleil qui se lève de l’est, et nous avons aussi, du sud, nous avons le Thunderbird », a expliqué l’indien.

« Du côté ouest, nous avons le vent, l’oxygène que nous respirons, c’est le gouvernement de la Terre Mère. Et du côté nord, nous avons la Terre Mère, la Terre Mère est ce que nous sommes », a poursuivi le leader autochtone. « Mère Terre est toute la vie végétale, Mère Terre, notre mère, est aussi la mère de tous les insectes, Mère Terre est aussi la mère de tous les animaux sur terre, dans l’eau, dans l’air. »

« La Terre Mère est bien sûr la Mère de toute l’humanité », a ajouté le chef de cérémonie, alors que la danse se poursuivait avec François et les chefs indiens regardant le rituel.

« Nous sommes le peuple de la Terre Mère, salut, salut », a conclu l’indien dirigeant la danse.

Rappelons que l’Église a toujours interdit aux fidèles de participer ou de soutenir un culte non catholique sous peine de péché grave.

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Mots clefs
8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :