De la férie : messe du XV° dimanche après la Pentecôte

Sanctoral 

Saint Éleuthère, Abbé

La simplicité de coeur et l’esprit de componction furent les vertus qui caractérisèrent principalement saint Éleuthère. Il fut élu abbé du monastère de Saint-Marc, près de Spolète, et favorisé du don des miracles. A la prière de certaines religieuses qui se trouvaient dans le voisinage, il prit dans son monastère un enfant qu’il avait délivré du démon. Il lui arriva de dire un jour à ce sujet: « Il est clair que le démon a voulu se moquer de ces bonnes filles; car depuis que cet enfant est parmi les serviteurs de Dieu, l’esprit infernal n’ose plus approcher de lui. » Ces paroles semblaient annoncer de la vanité de sa part; aussi le démon entra-t-il de nouveau dans l’enfant, pour le tourmenter comme auparavant. Éleuthère avoua humblement sa faute, et, se mettant à pleurer, il dit à ses religieux qui voulaient le consoler: « Pas un de nous ne touchera un morceau de pain avant que cet enfant ne soit délivré du démon! » Toute la communauté se mit donc en prière, jusqu’à ce que l’esprit malin eût laissé l’enfant en repos; et depuis ce temps le démon n’osa plus s’emparer de lui. Saint Grégoire le Grand ressentait une vive douleur de ne pouvoir jeûner le Samedi saint, à cause d’une extrême faiblesse de poitrine. Il engagea Éleuthère, qui était alors à Rome, à venir prier avec lui, afin qu’il pût se réunir aux fidèles dans la pratique d’un jeûne aussi solennel. Éleuthère pria avec beaucoup de larmes, et Grégoire fut en état de satisfaire sa dévotion, comme il le désirait avec tant d’ardeur. Le saint Pape raconta lui-même ce miracle comme suit: « Un jour, étant dans mon abbaye, je souffrais tellement d’un mal d’estomac, que je me croyais sur le point de mourir. Or le Samedi saint, jour pendant lequel tout le monde doit jeûner, ma maladie ne me le permettant pas, je fis appeler Éleuthère dans mon oratoire, le priant de m’obtenir, par son intercession, de pouvoir jeûner ce jour-là. Le Saint se mit aussitôt en prières; lorsqu’il m’eût donné sa bénédiction, je sentis que mon mal et mon appétit avaient disparu, et que mes forces me permettraient de prolonger mon abstinence jusqu’au lendemain. »  Et saint Grégoire dit encore de lui: « Il a longtemps demeuré à Rome, dans mon abbaye, où il mourut. Ses disciples disent qu’il avait ressuscité un mort. Or c’était un homme si simple et d’une pénitence si grande, qu’il ne faut pas douter que Dieu tout-puissant n’ait beaucoup accordé à ses pleurs et à son humilité! »

Martyrologe

En Palestine, le prophète saint Zacharie qui, dans sa vieillesse, retourna de Chaldée en son pays; y étant décédé, il fut enseveli et placé auprès du prophète Aggée.

Dans l’Hellespont, saint Onésiphore, disciple des Apôtres, dont parle saint Paul dans sa lettre à Timothée. Après avoir été, en ce lieu, rudement battu, ainsi que saint Porphyre, il fut, par ordre du proconsul Adrien, trainé par des chevaux fougueux, et rendit son âme à Dieu.

En Afrique, les saints évêques Donatien, Préside, Mansuet, Germain et Fuscule. Durant la persécution des Vandales, par ordre du roi arien Hunnéric, pour avoir affirmé la vérité catholique, ils furent, avec une très grande cruauté, maltraités à coups de bâton, puis condamnés à l’exil. Parmi eux était encore un autre évêque, nommé Laetus, homme courageux et érudit, qui, après une longue et pénible prison, souffrit le supplice du feu.

A Alexandrie, la passion des saints martyrs Fauste prêtre, Macaire et de leurs dix compagnons. Sous l’empereur Dêce et le préfet Valère, ils furent décapités pour le nom du Christ, et accomplirent ainsi leur martyre.

En Cappadoce, les saints Cottide diacre, Eugène et leurs compagnons martyrs.

A Vérone, saint Pétrone, évêque et confesseur.

A Rome, saint Eleuthère abbé, fidèle

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

11.5 % 35 350 € manquants

4650 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021

 

MPI subit des attaques sans précédents, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :