Ce samedi matin, à l’occasion d’un mariage au sein de la communauté turque à Mâcon, un immense drapeau turc a été déroulé sur le parvis de l’église Saint-Pierre, suscitant l’indignation et la colère de nombreux catholiques et d’habitants du quartier.

“Nous sommes scandalisés”, déclarent des habitants qui expliquent que ce déploiement de drapeaux turcs est fréquent lors de mariages dans le quartier et ont déjà interpellé les élus locaux pour obtenir que ces mariages respectent les règles de notre pays.

Des catholiques ont également témoigné leur mécontentement en voyant un drapeau d’un pays islamique envahit le parvis d’une église catholique.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 commentaires

  1. eux y croient!
    les “catholiques” y croient ils encore????

  2. Cet article ne sera évidemment pas publié sur le site pro-musulmans E&R. Les administrateurs de ce site d’information continuent de prôner la “réconciliation” entre les Français de souche et les musulmans de France alors même qu’il y a très peu d’authentiques patriotes français parmi ces derniers !

  3. Regis Depreaudeau says:

    Que font nos gouvernants face à cette provocation inadmissible? Il faut rappeler aux turcs que nous sommes en France; et si leur pays d’origine leur manque tant, qu’ils y retournent.

  4. Regis Depreaudeau says:

    Que font nos gouvernants face à cette provocation inadmissible? IL faut rappeler aux turcs que nous sommes en France. Si leur pays d’origine leur manque tant, ils n’ont qu’ à y retourner et qu-ils y restent.

  5. Daniel Daflon says:

    Ces fumiers de turcs se conduisent chez nous comme en pays conquis. En plus ils profanent nos lieux saints. Nous n’en pouvons plus de voir ces ordures musulmanes se pavaner chez nous.

  6. Jean boudeau says:

    La réciproque en Turquie nous conduisais direct à la case prison

  7. Si il y as une loi pour interdire le déploiement d un drapeaux étranger sur le territoire français et bien il faut la rappeler. Mais reprocher aux immigrés d avoir la fibre patriotique de leur pays d origine ce n est pas tolérant envers le prolétariat international .Après tous, ces migrants sont venu invité à travailler sur le territoire et on ne leur a pas demandé de devenir citoyen français. Mais de respecter le droit et la culture française .