Les Gilets Jaunes l’avaient promis. Ils ont tenu parole. Ce matin du 14 juillet 2019, Emmanuel Macron a été copieusement hué par une partie de la foule durant son passage en revue des troupes.

On notera une fois de plus l’attitude de forces de l’ordre réduites à l’état de police politique et repoussant partout les Français au seul motif qu’ils sifflent le président de la république.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

17 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :