Les dernières données de Santé publique France ne montrent pour le moment aucune augmentation significative du nombre de morts en France (ni d’ailleurs dans les autres pays européens). Avec moins de 100 morts par semaine sur 12 000 toutes causes confondues, l’épidémie de coronavirus est ultra-marginale en France depuis la fin du moi de juin (422 morts en juillet, probablement moins de 400 en août, contre 2 en février 2020, 3 521 morts en mars, 20 853 en avril, 4 370 en mai et 1 097 en juin).

Dans le monde, malgré l’augmentation du nombre de cas, la mortalité est stable. Au mois d’avril, on comptabilisait entre 500 000 et 600 000 nouvelles contaminations par semaine pour 34 000 à 46 000 morts par semaine (taux de mortalité d’environ 7,3%). Au mois d’août, on comptabilise 1 700 000 à 1 800 000 nouvelles contaminations par semaine mais le nombre de morts a oscillé de 39 000 à 41 000 morts (taux de mortalité d’environ 2,3%).

Il semble que l’augmentation du nombre de cas soit du beaucoup plus à un plus grand nombre de tests qu’à une progression de l’épidémie.

Plus que jamais, nous ne devons en aucun cas céder à l’inquiétude que tente de propager certains media gouvernementaux mais nous recentrer sur le combat contre les maux bien plus graves que subit notre société: avortement, contraception, divorces, violences diverses, tentatives de mettre en esclavage certaines femmes (mères porteuses), autorisation des chimères (prévue par le projet de loi sur la PMA en France), euthanasie etc.

Que Dieu bénisse la France.

 

Gontran PAUME

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :