Ce jeudi s’est tenu le premier rassemblement public en soutien au burkini. Où donc ? Pas en Arabie saoudite, pas en Turquie, pas au Maroc ni en Tunisie, deux pays musulmans où le burkini est également interdit sur certaines plages et dans différents parcs aquatiques,… Alors où ? A Londres !

Devant l’ambassade de France à Londres, quelques féministes et quelques musulmanes voilées se sont retrouvées pour une mise en scène destinée aux journalistes venus en nombre. Des viragos londoniennes en maillot de bain ont entouré une jeune femme en burkini dans un grand élan de solidarité. Il ne manquait plus que quelques Femen dépoitraillées pour compléter le paysage.

Est-ce étonnant qu’un tel rassemblement se soit déroulé à Londres ? Il n’est pas inutile de rappeler que le burkini est une marque déposée imaginée par une créatrice de mode de nationalité australienne et d’origine libanaise. C’est en 2004 qu’Aheda Zanetti a créé sa société Ahida et a commencé à commercialiser le burkini, marque qu’elle a déposée dans différents pays à partir de 2006.

Et toute cette polémique est un excellent coup commercial pour cette jeune femme.

londres-pro-burkini-1

londres-pro-burkini-2

londres-pro-burkini-3

londres-pro-burkini-4

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

15 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :