Erbil – Quelques centaines de chrétiens syriens, chaldéens et assyriens provenant de la région de Nahla, en province de Dohuk, dans le nord de l’Irak, ont organisé le 13 avril une manifestation devant le Parlement de la Région autonome du Kurdistan irakien afin de protester contre les expropriations illégales dont ils sont victimes au profit de notables kurdes influents, un phénomène déjà plusieurs fois dénoncé, jusqu’ici sans résultat, auprès des tribunaux compétents.

La police a empêché l’entrée dans Erbil d’une bonne partie des manifestants provenant de la province de Dohuk, dans la plaine de Ninive.

Les manifestants – ainsi que l’indiquent les photos publiées sur le site Internet ankawa.com – brandissaient des pancartes et des banderoles parmi lesquelles on pouvait lire : « Les Etats-Unis et les pays occidentaux sont responsables de ce qui se passe et est perpétré contre notre peuple en Irak ».

Selon les manifestants, les cas les plus graves d’expropriation concernent des terrains soustraits illégalement à 117 familles chrétiennes par des mafieux locaux kurdes, qui les ont transformés en zones résidentielles à leur profit.

Une délégation des manifestants a été reçu par le Vice-président du Parlement local, Jaafar Ermiki, auquel ils ont remis un dossier détaillé concernant les expropriations illégales subies par les chrétiens dans les villages de la zone de Nahla.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :