manif-pegida-dieppe

Quelques affiches avaient fait leur apparition ces derniers jours : à l’appel de Pegida France, une manifestation était prévue le samedi 2 juillet à Dieppe, pour dire « stop à l’invasion migratoire ».

C’était sans compter l’interdiction prononcée par Nicole Klein, préfète de la région Normandie et de Seine-Maritime. La décision a été confirmée par la sous-préfecture de Dieppe : celle-ci invoque notamment « un risque sérieux de heurts et d’incidents violents » entre les partisans de Pegida et les multiples associations qui œuvrent en soutien aux migrants basés à Dieppe. Une telle manifestation aurait par ailleurs nécessité la présence « en nombre » des forces de l’ordre, déjà pleinement mobilisées par l’Euro de football et l’état d’urgence, rappelle-t-on à la sous-préfecture de Dieppe.

Pour Thomas Joly, secrétaire général du Parti de la France, associé à la démarche de Pegida, cette interdiction est « une décision politique lamentable » destinée à « entraver la liberté d’opinion ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :