propagande-EI-mpi

Pour recruter, les djihadistes de l’Etat Islamique sont passés maîtres en utilisation des réseaux sociaux. Le visuel ci-dessus est destiné à émouvoir les musulmans sunnites. La photo centrale, censurée, montre une femme forcée par des hommes en uniforme militaire de pratiquer un acte sexuel. L’accusation est explicite. Le texte qui entoure la photo affirme que ce sont des soldats syriens (de l’armée de Bachar el-Assad) qui violent et humilient les femmes sunnites.

Or, le Département d’Etat américain a utilisé un logiciel dont la fonction consiste à chercher à identifier la source des images. Résultat : l’image en question provient d’un vulgaire film pornographique hongrois…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La vérité à la France

La France est arrivée à un moment solennel où il est nécessaire de lui dire la vérité. Si elle peut l’entendre, elle refera ses forces presque épuisées, elle reprendra une marche sûre, véritablement et solidement progressive; si elle ne peut pas l’entendre, elle marchera à une ruine certaine, à un abaissement dont elle ne se relèvera jamais.

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :