Manuel Valls a beau devancer François Hollande dans les sondages, il lui faudra encore convaincre dans son propre camp. Son plan de 50 milliards d’économies a suscité un communiqué rebelle – une lettre ouverte au premier ministre – signé par onze députés socialistes. Trois pages pour expliquer au premier ministre leur désaccord et faire des contre-propositions.

Onze députés qui représentent l’aile gauche du PS font publiquement savoir qu’il estiment le plan de Valls «économiquement dangereux».

Christian Paul, Laurence Dumont, Laurent Baumel, Fanélie Carrey-Conte, Pierre-Alain Muet, Pouria Amirshahi, Jean-Marc Germain, Arnaud Leroy, Daniel Goldberg, Marie-Lou Mancel et Philippe Noguès sont les onze frondeurs qui considèrent que les mesures de Valls vont «asphyxier la reprise et l’emploi».

Christian Paul, initiateur de cette lettre, espère pouvoir soulever d’autres parlementaires socialistes et défier le nouvel occupant de Matignon.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :