valls-regard-sombre-mpi

En mai 2011, Manuel Valls répondait aux questions du magazine communautaire homosexuel Têtu. De quoi en savoir plus sur certaines positions du nouveau premier ministre.

Lorsqu’il s’exprime en 2011, Manuel Valls n’utilise pas d’expression frelatée comme le « mariage pour tous ». Il explique tranquillement qu ‘il soutient depuis 2004 les propositions relatives « au mariage homo et à l’homoparentalité ».

A propos de la gestation pour autrui (GPA), Manuel Valls ne manquait pas d’expliquer qu’il y est favorable. «Il y a eu un débat, effectivement, au sein des instances du PS, sur la base du rapport présenté par Najat Belkacem. Je n’y étais pas, pour des raisons d’agenda. (…) Aujourd’hui, les nouvelles techniques permettent cette gestation pour autrui, et il y a des possibilités d’y recourir légalement dans des pays voisins. De ce point de vue, je considère que cela doit concerner toute forme de couples, mais il faut qu’il y ait des règles précises qui encadrent la GPA, car elle soulève de nombreuses interrogations. (…) c’est une évolution qui est incontournable, à condition qu’elle soit encadrée. Contrairement à ce que disent ceux qui sont par principe hostiles à la GPA, je crois que si celle-ci est maîtrisée, elle est acceptable, et j’y suis donc favorable» (extraits de l’entretien publié dans le numéro 166 de TÊTU, daté de mai 2011)

Voilà qui indique à quel point il faudra redoubler de vigilance au lendemain de la mise en place du nouveau gouvernement.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La clef des écritures


Voici une oeuvre qui mérite de vous être proposée.

Pour comprendre les Saintes Écritures, il faut dépasser l’intelligence de la lettre et en saisir l’esprit. « L’Écriture sainte, dit saint Grégoire le Grand, par la manière même dont elle s’exprime, dépasse toutes les sciences ; car, dans un seul et même discours, tout en racontant un fait, elle livre un mystère. »

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :