De la férie : messe du mardi de la troisième semaine de carême

Sanctoral

Saint Deogratias, Evêque et confesseur à Carthage ( 457)

Lorsqu’en 455 Genséric, chef des Vandales, saccagea Rome, il ramena avec lui en Afrique de   nombreux captifs. Un grand nombre de chrétiens ayant refusé d’adhérer à l’hérésie arienne Deogratias se consacra à soulager leurs souffrances. Il les rachète, les héberge dans les basiliques et leur donne des soins médicaux. Pour éviter que des familles soient séparées, l’évêque prit ses ustensiles liturgiques et les vendit, et, avec l’argent récolté, il libéra les prisonniers. Pour héberger ceux-ci, il transforma en dortoirs les deux basiliques les plus grandes de Carthage, parmi lesquelles celle de Saint-Faustus, et fournit de la nourriture et des soins médicaux. Bien qu’il ait été alors déjà âgé et en mauvaise santé, Deogratias n’avait de cesse de visiter les malades jour et nuit. Son action en faveur des captifs lui attira l’inimitié des Vandales, au point que certains voulaient l’assassiner. Puis, riche en bonnes œuvres, il s’endormit dans le Seigneur.

Martyrologe

A Narbonne, en Gaule, l’anniversaire de saint Paul évêque, disciple des apôtres. On le donne comme étant le proconsul Sergius Paulus, baptisé par le bienheureux apôtre Paul, laissé à Narbonne et revêtu de la dignité épiscopale par ce même apôtre qui se rendait en Espagne. Après avoir rempli dignement le ministère de la prédication, Paul, célèbre par ses miracles, passa de cette vie à celle du ciel.

A Terracine, en Campanie, saint Épaphrodite, disciple des apôtres. Il fut ordonné évêque de cette ville par le bienheureux apôtre Pierre.

A Ancyre (auj. Ankara), en Galatie, saint Basile, prêtre et martyr. Au temps de Julien l’Apostat, sous la violence de durs tourments, il rendit son âme à Dieu.

A Carthage, saint Octavien archidiacre, et plusieurs milliers de martyrs, mis à mort par les Vandales pour la foi catholique.

En Afrique, saint Saturnin et neuf autres martyrs.

En Galatie, l’anniversaire des saintes martyres Callinique et Basilisse.

A Rome, saint Zacharie pape, qui gouverna l’Église de Dieu avec une grande vigilance. Devenu riche en mérites, il reposa dans la paix.

A Carthage, saint Deogratias, évêque de cette ville. Il racheta un grand nombre des habitants de la ville emmenés captifs par les Vandales, et après s’être rendu célèbre par d’autres saintes œuvres, il s’endormit dans le Seigneur.

A Osimo, dans les Marches, saint Bienvenu évêque.

A Rome, sainte Léa veuve, dont saint Jérôme a décrit les vertus et le passage à Dieu.

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :