Francesco D'Agostino
Francesco D’Agostino

La semaine dernière, le président de la République italienne, le “catholique” Sergio Mattarella, a promulgué la loi sur les unions civiles pour les personnes de même sexe. Page historique pour l’Italie qui passe du côté des pays européens qui avalisent le mariage pour tous et les dérives subséquentes.

Le “peuple de la famille” a perdu la bataille politique et législative. Il lui reste comme recours d’opposition, l’objection de conscience pour les maires et les administrateurs communaux. Objection de conscience que le quotidien de la Conférence épiscopale des évêques italiens, la CEI, leur nie !

Dans deux articles parus sur le quotidien Avvenire, les éditorialistes, le professeur Francesco D’Agostino, juriste, et le professeur en théologie morale à l’Université pontificale du Latran, Mauro Cozzoli, estiment que ne peut être considéré un moyen de résistance à cette loi “l’objection de conscience de ceux qui seront appelés à enregistrer les unions civiles prévues et réglées par la loi” dixit le professeur D’Agostino. Quant à Mauro Cozzoli : “le recours à l’objection de conscience, dans le cas des unions civiles, serait une voie impraticable et indéfendable.”

En résumé, pour l’organe officiel de la CEI la conscience n’a pas rien à faire dans la bataille contre l’application de cette loi. En somme, pour les évêques italiens, les maires ne sont pas au-dessus de la loi et se doivent de l’appliquer, même si cette loi est un mal moral objectif qui favorise un autre mal objectif, l’union entre personnes de même sexe, contraire à la loi naturelle, et destructrice de la famille.

Si le peuple pro-famille italien reçoit ce genre d’aide de la part des hiérarques ecclésiastiques, il aura bien du mal à obtenir l’objection de conscience pour les maires et les administrateurs municipaux. 

Quant aux tenants de toutes les déviances sexuelles, ils ont trouvé un allié de poids avec le quotidien “catholique”, Avvenire

Nous vivons vraiment dans une époque de tous les renversements !

Francesca de Villasmundo

http://www.avvenire.it/Commenti/Pagine/unioni-civili-ora-e-sempre-resilienza-d-agostino.aspx

http://www.avvenire.it/Commenti/Pagine/IL-GIUSTO-SPAZIO-DELLOBIEZIONE-.aspx

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Un livre magnifique : Du mépris de la mort

Textes sur la mort, la sépulture et le deuil.

DU MEPRIS DE LA MORT – Textes de Démétrios Kydonès, saints Augustin, Thomas d’Aquin et Grégoire de Nysse sur la mort, la sépulture et le deuil présentés par l’Abbé Olivier Rioult aux éditions saint-Agobard.

 

%d blogueurs aiment cette page :