Invitée de RTL ce matin, Marine Le Pen est revenue sur la victoire de la Ligue, signe que « les Italiens sont clairement opposés aux politiques qui sont menées par l’UE » :

« Aujourd’hui, le vrai débat, c’est de savoir si on souhaite être libre, souverain et protectionniste ou si on bazarde tout cela dans un européisme échevelé avec la libre-circulation, le laisse-faire, le laisse-passer, le laisser-aller. »

La présidente du FN a plusieurs fois réfuté la journaliste Elizabeth Martichoux qui qualifie le parti de Matteo Salvini d’extrême-droite :

« Ce terme est utilisé volontairement de manière mensongère, les électeurs ont besoin de vérité. C’est un mouvement qui s’oppose à l’Union européenne, qui est extrêmement euro-critique à juste titre, qui a une sensibilité sociale, qui souhaite que les aides sociales s’effectuent à destination des Italiens d’abord. » 

Quant à Emmanuel Macron, Marine Le Pen l’a trouvé « un peu blême » face aux résultats des élections italiennes :

« Emmanuel Macron est un peu blême,, il a peur. Matteo Renzi, c’est le Emmanuel Macron italien. Il a été élu de la même façon. C’est un européiste convaincu. Il est pour la libre-circulation, donc pour l’immigration massive, l’ultralibéralisme ».

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A l’heure de la 3ème dose et de la 5ème vague de mensonge, nous vous recommandons le livre : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 € seulement !

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :