Nos lecteurs se souviennent sans aucun doute de nos articles consacrés à Lidl qui avait fait effacer les croix des photos d’églises grecques en bord de mer illustrant sa gamme de produits grecs.

Le tollé que cela a provoqué en quelques jours a eu des effets. Embarrassée, la direction de Lidl promet sur sa page Facebook de faire marche arrière.

Nous sommes sincèrement désolés pour tout désagrément causé par le packaging de notre gamme de produits Eridanous et nous confirmons que nous allons réviser le design de l’emballage dès que possible“, indique Lidl en réaction à la colère suscitée.

Il est clair qu’une erreur a été commise lors de la dernière refonte (de l’emballage) et nous prenons sincèrement ce cas en considération de manière prioritaire. Il n’a jamais été et ne sera jamais de notre intention d’exprimer des points de vue idéologiques ou politiques dans la conception de nos produits“, écrit encore Lidl qui parvient le tour de force d’avouer son embarras sans prononcer le mot croix ou christianisme ou église.

La colère grondait dans plusieurs pays européens où est présent le distributeur, dont l’Allemagne et la Grande-Bretagne. Sur les réseaux sociaux, les témoignages de boycott à l’encontre de Lidl se multipliaient.

Il faudra vérifier si Lidl tient parole ou s’il s’agit simplement d’un effet d’annonce pour calmer les clients chrétiens mécontents.

Mais on peut en tirer un enseignement utile : la diffusion de cette information a entraîné une mobilisation suffisante pour nuire à l’image du géant Lidl et lui faire craindre des retombées économiques négatives. Lidl considérait probablement que le consommateur chrétien ne réagirait pas et vient de s’apercevoir que le christianisme n’est pas mort.

Ceci doit tous nous encourager à réagir systématiquement contre toutes les attaques.

Il faut aussi redoubler d’ardeur à l’encontre de Carrefour, Nestlé et Danone qui ont également  effacer les croix des emballages de leurs produits illustrés d’églises grecques.

Il faut les faire plier ! Au travail !

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

12 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :