Aux propos immigrationnistes du pape François de hier, culpabilisants envers les gouvernements européens engagés dans une politique de fermeté par rapport à l’immigration clandestine, Matteo Salvini, l’actuel ministre intérieur de l’Italie, n’a pas tardé à répondre !

Le jour même en conférence de presse le ministre a répliqué :

« Encore aujourd’hui il y a eu une exhortation du Saint-Père à sauver des vies : c’est ce que nous faisons. »

Chiffres à l’appui, il a continué :

« Depuis le 1er janvier jusqu’à ces dernières heures, il y a eu 2 000 arrivées en Italie à travers la Méditerranée, via mer, via chaloupe, via bateau à voile, via pédalo, via montgolfière, via ce que vous voulez, par rapport aux 14 000 de l‘an dernier. Et sur le front des morts et des disparus, l’information la plus orgueilleuse et que j’offre au Saint-Père comme témoignage concret de mon travail pour sauver des vies, les chiffres de l’Unhcr nous disent qu’entre 2015 et 2018 ils sont 15 000, tandis qu’en 2019 seuls deux corps ont été récupérés et parmi les morts et disparus déclarés par l’ONU, nous sommes à 500. (…) Donc la politique de contrôle et de sévérité porte à la réduction du nombre des débarquements qui est en baisse de 87 % mais aussi à une réduction du 100 % du nombre de morts ou disparus en mer. »

Et de conclure par une condamnation des bateaux humanitaristes patrouillant en Méditerranée, et si chers au pape François  :

« Tous les bateaux pirates illégaux abusifs ou complices des passeurs, qui se retrouvent à opérer dans les eaux libyennes, encouragent de nouveaux départs et sont donc complices de nouveaux morts et de nouveaux disparus. »

C’est la réponse du berger à la bergère !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A l’heure de la 3ème dose et de la 5ème vague de mensonge, nous vous recommandons le livre : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 € seulement !

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :