Ce sont quasi tous les médias du monde qui mettent à la une la photo – bouleversante c’est vrai – du petit syrien de trois ans noyé sur une plage de Turquie. Les TV repassent cette image en boucle avec des commentaires accusateurs sur ces « européens qui ne veulent pas accueillir » ces « réfugiés ». Tous les donneurs de leçons droitsdelhommistes montent au créneau pour montrer l’horreur due à notre égoïsme. Encore un peu et les assassins ce serait nous ! Voilà pour le choc des photos autorisées à être publiées par les maîtres du monde…

 enfant mort plage

Imaginez maintenant que ce même traitement soit appliqué aux images montrant comment est pratiqué l’avortement de bébés innocents que l’on élimine sans que les médias aux ordres ne s’en émeuvent ! L’effet serait terrible et personne ne pourrait aller se coucher sans avoir, au  moins, une nuit agitée. Mais vous ne verrez jamais ces photos sur les grands médias : verboten, interdit, no pasaran !!!

Et bien nous, à Médias-Presse-Info, nous osons et nous vous renvoyons vers cette vidéo pour découvrir l’horrible et insoutenable  réalité des 250 000 avortements officiellement pratiqués chaque année rien qu’en France !

Nous avons osé aller plus loin en dénonçant le trafic d’organes organisé par le planning familial américain : Planning familial américain : bref voyage au sein de l’horreur et  Planning familial américain : les nouvelles péripéties de Planned Parenthood, du trafic d’organes de fœtus à la corruption de politiciens

Nous attendons toujours que les journalistes, et aussi Mme Catherine Deneuve, nous relaient et dénoncent la vraie injustice : celle du massacre des innocents.

Christian Lassale

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Pierre Hillard a ici voulu cibler un autre angle d’attaque permettant d’intégrer, sur le temps long, la trame profonde — politique, économique, monétaire, géopolitique et spirituelle — expliquant les rivalités entre factions oligarchiques. Ces dernières sont en dépit de cela animées par un idéal commun : l’émergence d’une gouvernance mondiale et l’instauration d’une monnaie planétaire dématérialisée, le tout en lien avec une spiritualité bien définie.

Les volontés d’instaurer une sorte de Directoire mondial passent par une harmonisation des intérêts matériels planétaires de diverses factions oligarchiques, l’ensemble reposant sur une spiritualité globale selon les canons propres à l’idéal du mondialisme.

Cet ouvrage permettra au lecteur de comprendre, à partir d’un socle d’informations dûment référencées, le monde dans lequel il vit, mais aussi de mieux appréhender celui qui nous attend.

773 pages – 34.90 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :